.
 
             
 
 
 
Témoignages d'utilisateurs

 


Pour la science médicale, les témoignages des patients n'ont au mieux qu'une valeur " anecdotique''. Cependant leur accumulation peut faire réfléchir les esprits les plus sceptiques. En général, toute guérison suivant la prise d'un remède "naturel" ou "non-orthodoxe est qualifiée par la médecine officielle de rémission spontanée, d'effet placebo, de coïncidence, ou même d'erreur de diagnostic (autant pour la fiabilité des diagnostics médicaux !).


Il faut donc avertir ici les utilisateurs potentiels de l'argent colloïdal qu'ils risquent d'être victimes de "rémissions spontanées", "d'effets placebo", de "coïncidences" ou d'erreurs de diagnostic ! Ceci dit, il est entendu que les témoignages sont propres à chaque individu concerné et ne sauraient faire l'objet de généralisations hâtives. Précisons également que nous ne suggérons nullement sur ce site que l'argent colloïdal GUÉRIT quoi que ce soit. C'est un germicide prouvé qui soulage les défenses naturelles de l'organisme et les aide à jouer pleinement leur rôle. L'unique "guérisseur" est l'organisme lui-même, avec son système immunitaire et son énergie vitale.


En l'absence d'études cliniques classiques, ces témoignages constituent actuellement la seule source MODERNE de données concrètes sur l'utilisation et l'efficacité de l'argent colloïdal.


Vu l'importance qu'ils revêtent, nous leur avons accordé la place qu'ils méritent. Ils sont reproduits avec l'aimable autorisation de leur compilateurs :
- Bruce Marx (société CS Prosystems) : 1 à 6.
- Bill et Denise Fernald (Utopia Silver) : 7 à 39, et 88 à 109.
- Frank Key (Purest Colloids) : 40 à 76.
- Frederick Peschel (société Pii) : 77 à 83.
- Caren Engelbrecht (Serendipity Laboratories) : 84 à 87.
- Patrick Schifferling (Laboratoires Notre-sante.ch pour la Suisse et bonne-sante.info pour la France et le reste du monde): 111 à
119.


Pour trouver le sujet approprié, reportez-vous au(x) numéro(s) correspondant(s) du (des) témoignage(s).
Les entrées en caractères gras indiquent les affections qui font l'objet d'une note.


Abcès : 10 (chien), 16, 24, 35
Acné : 20, 30, 40, 41, 42
Allergies : 39, 99, 109
Amygdales : 98, 106
Angines (maux de gorge) : 53, 54, 57, 98, 100, 105, 106
Animaux : 59,
- chat : 28, 60, 61, 81, 86.
- chien : 10, 32
- cheval : 36, 60
- vache : 105, 118
Aphtes : 25, 54
Arthrite : 14, 27, 99
Asthme : 9, 43
Blessures, plaies : 30, 33, 47, 52, 83, 85, 86 (chatte), 87, 89, 90
Borréliose: 119

Bronchite : 48, 49, 99
Brûlures : 3, 38, 52, 77, 83
Coups de soleil : 52, 82
Cancer : 2 (peau), 33 (chien), 37, 97 (peau), 98, 111 (poumon)
Candida albicans : voir Levures
Cellulite : 21, 51
Colite : 24, 96
Conjonctivite : 10, 59, 60 (animaux), 61 (chats)
Crohn (maladie de) : 13
Cuir chevelu : 8
Dents : 14, 16, 24, 26
Diarrhée : 20
Eczéma : 103, 112
Estomac (infection) : 34
Fibromyalgie : 62
Gale : 3, 70
Hépatite C : 17, 65, 66, 67, 88, 91 à 95
Herpès (voir aussi zona) : 23 (visage), 30 (simplex), 89 (génital), 104 (oeil)
Hidrosadénite : 19, 35
HIV/Sida : 22
Infections : 23, 30-31 (poumons), 34 (estomac), 54 - 114 (cutanée), 78 (foie), 104 (yeux)
Inflammation: 117 (langue)
Intoxication alimentaire : 5, 30
Kystes: 15, 40, 97,101
Levures (infection) : 29, 73, 76, 101, 102
Lyme (maladie de) : 7
Moisissures : 30
Le mortellaro
: 118
Mycoses : 14, 44-45 (pied), 63-64 (ongles), 104 (oeil), (116 vaginal)
Oreille (infection) : 10 (chien)
Pancréatite : 13
Peau : 11 (taches de vieillesse), 74, 103 (eczéma)
Pellicules : 8
Pied d'athlète : voir Mycoses
Pneumonie : 1, 30, 36 (poulain), 59, 69, 79
Reins (infection) : 39, 68
Rhumes et grippes : 10, 30, 53, 54, 56
Rosacée : 20
Saignements : 84
Salmonellose : 113
Sclérose en plaques : 4, 110
Sida: 22
Sinus, sinusite : 18, 24, 29, 31, 57, 71, 72, 73, 75, 99
Staphilocoque : 115
Stérilité : 80
Teigne : 42, 70
Tumeur : 81 (chat)
Varicelle : 37, 50, 89
Verrues : 29, 75
Vessie (infection) : 10, 39, 46, 76
Voies respiratoires (infection) : 3, 99
Voies urinaires (infection) : 10, 12, 28 (chat), 45, 47
Zona : 6, 20, 68, 107, 108
Listes d'affections diverses : 3, 14


Notes à propos de certaines maladies Candida albicans : levure présente dans l'organisme et normalement contrôlée par les bactéries intestinales. Mais si ces bactéries "amies'' sont détruites pour une raison ou pour une autre (par exemple l'utilisation prolongé d'antibiotiques ou de la pilule anticonceptionnelle), la levure commence à envahir et coloniser les tissus. Ces colonies libèrent dans le sang des toxines qui produisent toutes sortes de symptômes. Ceux ci peuvent être classés en quatre catégories principales :

- Symptômes gastro-intestinaux et génitaux-urinaires (diarrhée, ventre gonflé, brûlures et démangeaisons vaginales, etc.)
- Symptômes d'allergie, du fait des toxines libérées dans le sang (rhumes des foins, bronchite, maux de tête, maux de gorge, acné, etc.)
- Dysfonctionnement glandulaire et organique (infertilité, hypothyroïdisme, diabète sucré, impuissance, etc.) ;
- Symptômes mentaux et émotionnels du fait que le système nerveux central est affecté (perte de mémoire, fatigue, somnolence, douleur musculaire, faiblesse musculaire, douleur des articulations, irritabilité, confusion, grave dépression, etc.).
Cette affection se produit le plus souvent chez les femmes, en particulier les jeunes femmes.


Crohn (maladie de) : grave maladie inflammatoire du tube digestif. Elle prédomine dans l'intestin grêle (ileum) et le gros intestin (colon), mais peut apparaître n'importe où dans le tube digestif (bouche, oesophage, estomac, duodénum, appendice et anus). Elle produit généralement : diarrhée, douleurs abdominales, souvent fièvre et parfois saignement rectal. C'est une maladie chronique de cause inconnue et "incurable", voisine de la colite ulcérative ; elle cause toutefois une inflammation plus profonde que celle-ci et s'accompagne d'ulcères et de fistules.

Fibromyalgie : la fibromyalgie est un syndrome complexe qui affecte des millions de gens dans le monde (surtout des femmes), les symptômes incluent douleur musculaire, sommeil non réparateur, fatigue et multiples points sensibles sur tout le corps. Cette maladie débilitante est pour l'instant "incurable".

Hépatite virale C : maladie du foie causée par la présence dans le sang du virus de l'hépatite C (HCV). Ce virus se transmet par contact avec le sang d'une personne infectée (partage d'aiguilles contaminées, transfusion d'un sang infecté, rapports sexuels avec une personne infectée, etc.). Principaux symptômes ; jaunisse, fatigue, perte d'appétit, nausées et vomissements. Certaines personnes deviennent chroniquement porteuses du virus : dans ce cas, il y a risque d'inflammation permanente du foie ; au bout de nombreuses années, celui-ci peut se retrouver gravement endommagé.

Sur 100 personnes infectées par le virus HVC environ 85 sont susceptibles d'acquérir une infection prolongée, 70 une maladie hépatique chronique, 15 une cirrhose (au bout de 20 à 30 ans) et 5 sont susceptibles de mourir des conséquences de l'infection prolongée (cancer ou cirrhose du foie). Il n'existe pas de vaccin contre le virus de l'hépatite C et aucun traitement pour une infection aiguë d'hépatite C.

Herpès : le virus de l'herpès existe sous deux formes : HSV-1 et HSV-2. Tous deux peuvent infecter la bouche ou les parties génitales, mais le plus souvent HSV-1 produit des boutons de fièvre autour de la bouche et HSV-2 produit l'herpès génital. La plupart du temps HSV est inactif et demeure dans une racine nerveuse à la base de la colonne vertébrale. Dans sa phase active, il parcourt le nerf jusqu'à la peau où il produit irritation, ampoules, ou boutons qui répandent le virus dans l'environnement et infectent les individus.

Hidrosadénite suppurante : maladie chronique qui produit des lésions suppurantes dans la région de l'aisselle ou de l'aine. Produit aussi un blocage des glandes sudoripares, ce qui entraîne une infection bactérienne. Cette affection peut se prolonger pendant des années, alternant périodes de rémission et d'aggravation.

Lyme (maladie de) : maladie inflammatoire transmise par des tiques et caractérisée par une éruption cutanée suivie de symptômes grippaux tels que fièvre, jaunisse et maux de tête. Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner de l'arthrite chronique et un dysfonctionnement nerveux et cardiaque.

Pied d'athlète : dermatose mycosique des orteils et des pieds. Cette infection doit son nom au fait qu'elle était répandue chez les athlètes sportifs (piscines, douches et vestiaires sont des foyers à champignons). Produit entre autres de l'inflammation et des ampoules. Peut s'étendre â d'autres parties du corps.

Rosacée : dermatose du visage caractérisée par des rougeurs, une dilatation des capillaires cutanés et une éruption de papules et pustules. Environ 50 % des cas ont aussi des symptômes oculaires (rosacée oculaire). La cause exacte de cette infection n'est pas vraiment connue.

Sclérose en plaques : maladie chronique lente du système nerveux central, sans cause spécifique identifiée, entraînant une paralysie progressive. Il y a destruction de la myéline (substance qui forme un manchon autour de certaines fibres nerveuses) qui est alors remplacée par du tissu cicatriciel formant des plaques de sclérose ; il y a aussi inflammation de la matière blanche du cerveau. La sclérose en plaques est divisée en plusieurs catégories selon son développement clinique : bénigne, rechute-rémission (la plus courante), progressive primaire et progressive secondaire. II n'y a pas de traitement curatif (seulement des médicaments pour traiter les symptômes).

Zona : affection causée par un virus du groupe des herpès, caractérisée par une éruption de vésicules disposée sur le trajet de certains nerfs. C'est une réactivation du virus de la varicelle (varicella-zoster). Le zona est extrêmement douloureux du fait que le virus endommage les nerfs. Si le zona apparaît sur le visage, cela peut entraîner des complications au niveau de l'oreille et de l'oeil. Si l'oeil est atteint, la cornée peut s'infecter, ce qui peut entraîner une cécité temporaire ou permanente. Le zona affecte en particulier les gens dont le système immunitaire est affaibli à cause d'une infection par le virus HIV (sida), d'une chimiothérapie, de radiations ionisantes, d'une transplantation ou du stress.


Témoignages sélectionnés

1. À sa troisième attaque de grippe, mon ami nota le scénario suivant : 1) jeudi : douleur côté droit ; 2) vendredi : la douleur augmente ; 3) samedi les radios révèlent une pneumonie. On lui a prescrit des pilules analgésiques et un antibiotique puissant à prendre pendant cinq jours ; 4) dimanche : les symptômes s'aggravent ; 5) lundi les radios révèlent que la pneumonie atteint à présent le poumon gauche et d'autres zones ; 6) mardi : les symptômes s'aggravent ; on diagnostique cette fois une pneumonie virale, et non pas bactérienne, ce qui explique l'aggravation de son état, puisque les antibiotiques n'agissent pas sur les virus ; 7) mardi soir : 4 inhalations d'argent colloïdal en 4 heures avec nébuliseur (total 24 ml) ; 8) mercredi matin : amélioration spectaculaire ; 9) jeudi après-midi : les radios montrent que mon ami est guéri ; 10) vendredi : mon ami dit que l'inhalation d'argent colloïdal lui a sauvé la vie et m'a remerciée pour mon aide.

2. Nous avons utilisé de l'argent colloïdal produit par [l'appareil]) HVAC Ultra que vous nous avez envoyé ici au printemps dernier et nous avons obtenu des résultats fantastiques, à la fois pour nous-mêmes et pour des amis qui l'ont utilisé. Chez certains d'entre eux, nous avons même constaté la disparition de cancers de la peau en quelques semaines, alors que des mois de traitement médical conventionnel administré par les dermatologues n'avaient rien donné. Quand une de ces personnes s'est présentée chez son dermatologue pour honorer un rendez-vous pris avant qu'elle ne commence à utiliser l'argent colloïdal, le dermatologue fut stupéfait de constater la réduction spectaculaire du cancer de la peau. À l'origine épais de 3 mm et d'un diamètre égal à celui d'une pièce de monnaie (25 cents), son diamètre était à présent inférieur à celui d'une mine de crayon, et il a été éliminé avec la peau.

3. Nous avons utilisé notre argent colloïdal pour traiter avec succès : conjonctivite aiguë contagieuse, gale, psoriasis, infections des voies respiratoires supérieures, piqûres d'araignées, infections vaginales, infections des voies urinaires, zona, ulcère, rougeur, brûlures faciales au deuxième et troisième degrés (qui ne laissèrent aucune cicatrice) et pied d'athlètes. Si notre liste est si courte, la seule raison c'est probablement parce que nous (famille et amis) n'avons pas eu d'autres maladies à ce jour. (Témoignage d'une infirmière)

4. Dans un additif du livre de Nadine Wooley, How to Beat Multiple Sclerosis [Comment vaincre la sclérose en plaques], on apprend que Nadine :

- Utilisait l'eau argentée HVAC décrite au chapitre "Un traitement pour la sclérose en plaques ?" depuis huit mois lorsqu'on lui fit une IRM (imagerie par résonance magnétique).1 L'IRM révéla que deux des plaques (c'est-à-dire, des lésions) sur son cerveau avaient disparu. Ces plaques étaient présentes dans les cinq IRM qu'on lui avait faites depuis 1988.
- A cessé d'utiliser sa canne.
- N'a plus aucune infection des voies urinaires depuis qu'elle prend de l'eau argentée.
- A fait une analyse de toxicité à la Mayo Clinic sept mois après sa première prise d'eau argentée. Les résultats indiquèrent qu'il n'y avait aucune toxicité due à l'argent. En fait, le taux d'argent dans son sang était légèrement inférieur à la moyenne.

5. J'ai consommé par mégarde quelques tranches de |ambon de dinde complètement avariées. Une vingtaine de minutes plus tard, j'étais pratiquement plié en deux, souffrant de sévères crampes d'estomac. Je me suis précipité dans la salle de bains où mon appareil Ultrapro (modèle HVAC vendu par CS Prosystems) fonctionne pratiquement sans interruption. Il y avait un lot d'argent colloïdal fraîchement fabriqué. Je m'en suis versé un demi-litre et l'ai avalé immédiatement. Je peux dire honnêtement qu'en quelques minutes ces coliques sont devenues supportables et qu'au bout d'une demi-heure l'état pitoyable dans lequel j'étais si peu de temps auparavant n'était plus qu'un mauvais souvenir. Les sceptiques parleront sans doute de "coïncidence". Cependant, j'avais eu une expérience du même genre dans un restaurant deux ans plus tôt. Cette fois-là je n'avais pas d'argent colloïdal et l'intoxication alimentaire a provoqué des vomissements, des maux d'estomac et une sévère migraine pendant deux jours.

6. Je voulais dire comment j'ai traité le zona de ma mère. Tout le trajet nerveux de la jambe gauche, depuis la hanche, était touché. J'ai recouvert les plaies avec des pansements imbibés d'argent colloïdal que j'ai préparés moi même. Puis, j'ai mis une feuille de plastique par-dessus le bandage humide et j'ai laissé sécher. J'ai répété cela chaque jour pendant une semaine. En une semaine ses lésions ont séché et la douleur a disparu. Je suis une infirmière diplômée deshôpitaux et quand j'ai raconté celte histoire aux docteurs qui y exercent, je n'ai guère suscité d'intérêt, essentiellement des sourires condescendants.

7. À l'âge de 8 ans, notre fillette a été victime de la maladie de Lyme. On l'a mise sous antibiotiques pendant plusieurs années et les résultats ont été assez bons. Mais dès que l'on arrêtait les antibiotiques tous les symptômes revenaient. Nous avons alors décidé d'essayer l'argent colloïdal. En l'espace de quatre semaines il y eut une amélioration fantastique et peu après tous les symptômes ont disparu ! Cela fait maintenant près de trois ans ; elle vient d'avoir 14 ans et aucun symptôme n'est réapparu. (26.04.1998 - Erin <mouser@mailcity.com)

8. J'ai eu des pellicules toute ma vie. Un jour où je n'avais plus de shampooing antipelliculaire, j'ai pulvérisé de l'argent colloïdal sur mes cheveux après avoir utilisé le shampooing ordinaire de ma femme. Le lendemain, j'ai remarqué que mes cheveux étaient beaux et souples. J'ai recommencé le lendemain, puis les jours suivants. A présent, je fais cela tous les jours ; je n'ai plus de démangeaisons du cuir chevelu ni de pellicules. Quel soulagement ! (Bill)

9. J'ai 54 ans et j'ai de l'asthme bronchique depuis mon enfance. Quand j'avais 8 ans, le médecin allergologue a dit à ma mère que j'étais allergique aux chats et à la fumée de cigarette. « Si vous n'arrêtez pas de fumer et si vous ne vous débarrasser pas du chat, ajouta-t-il, votre fils va faire de l'asthme bronchique. » Comme elle ne l'a pas écouté, c'est ce qui est arrivé. 46 ans plus tard, je crachais des tonnes de flegme tous les matins et étais à peine en mesure de respirer. J'ai dû utiliser constamment des médicaments pour l'asthme. Quand j'ai découvert l'argent colloïdal, j'ai commencé à l'utiliser régulièrement et au moindre signe de congestion. Après cela, j'ai pu réduire de plus en plus mes médicaments pour l'asthme. (Larry)

10. Je suis infirmière depuis 23 ans et je suis bien placée pour voir l'abus des antibiotiques dans le traitement des infections virales. Comme on le sait, de tels abus ont entraîné l'apparition de super bactéries résistant à tous les antibiotiques. De plus, je suis quelqu'un qui ne peut tolérer les effets secondaires des antibiotiques ; ils provoquent chez moi de sérieux désordres gastro-intestinaux. Ainsi la découverte de l'argent colloïdal a été pour moi une véritable bénédiction. J'ai stoppé d'innombrables fois les symptômes du rhume et de la grippe. Quand j'ai fait une conjonctivite (une grave infection de l'oeil), j'ai commencé à mettre des gouttes d'argent colloïdal dans l'oeil affecté, trois fois par jour. En trois jours l'infection a disparu. J'ai également utilisé l'argent colloïdal pour arrêter les infections de la vessie, avec des résultats en vingt quatre heures. J'ai utilisé l'argent colloïdal pour une infection de l'oreille chez mon berger allemand, après l'échec des traitements traditionnels. Quand j'ai remarqué que l'arrière-train de mon petit chien était enflé et chaud au toucher, j'ai supposé qu'il avait dû être piqué par une araignée vénéneuse. J'ai mis de l'argent colloïdal dans son bol à eau et je lui en ai également administré directement dans la bouche avec l'intention d'appeler le vétérinaire le lendemain matin. Quand je me suis réveillée, le chien gambadait autour de la maison, comme à son habitude. De nouveau, j'ai examiné son arrière-train et cette fois j'ai vu un large orifice, là où un abcès avait crevé pendant la nuit. J'ai continué de mettre de l'argent colloïdal dans son eau pendant une semaine tout en nettoyant l'abcès avec l'argent colloïdal. En l'espace d'une semaine, la plaie était totalement guérie. Angie Richter

11. Je prends de l'argent colloïdal depuis près d'un mois et j'ai comme l'impression qu'il possède des propriétés rajeunissantes ! Les taches de vieillesse s'effacent, la peau est plus ferme, la mémoire plus claire et l'énergie beaucoup plus abondante ! J'ai passé 60 ans et je parais et me sens plus jeune, c'est incroyable ! C'est la même chose pour mon amie âgée de 54 ans ! Elle nage à présent 1,6 km chaque jour, au lieu de 800 mètres ! Susan, arcanum@att.net

12. J'ai essayé pendant une semaine de guérir une infection des voies urinaires en absorbant de grandes quantités d'eau et de jus de baies de canneberge. Un matin je me suis réveillée avec un sévère mal de dos et je me suis dit que le moment était venu de consulter un docteur. Je suis allée voir le Dr Shiva à San Antonio ; il a fait une analyse d'urine et a dit que je ne n'avais pas d'infection. Puis il a fait des radios et m'a dit que j'avais des spasmes musculaires dans le dos. Il m'a fait une piqûre avec un analgésique, puis m'a prescrit des médicaments pour détendre les muscles et atténuer la douleur (coût 200 $ !). Je me suis retrouvée chez moi droguée et souffrant atrocement. Ceci se passait vendredi. Lundi, je souffrais toujours et les symptômes d'infection urinaire s'aggravaient. Je suis allée voir le Dr Harry Hernandez, à San Antonio. Après examen, il a diagnostiqué une grave infection des voies urinaires. Il m'a prescrit le médicament adéquat, qui selon lui marchait dans 75 % des cas (coût 100 $). Je suis retournée le voir dix jours après. Il y avait encore des traces d'infection. Il m'a redonné 4 pilules de plus (à 10 $ pièce). Le médecin me dit que la guérison é tait certaine. Mais quelques jours plus tard, je fus horrifiée de constater la réapparition des symptômes.

J'avais un flacon d'argent colloïdal (Utopia Silver) que ma soeur m'avait donné et que j'utilisais uniquement en applications locales. Je n'étais pas très chaude pour l'utiliser par voie orale, mais vu la situation, j'ai pris un plein bouchon et un autre dans la soirée. Le lendemain matin les symptômes avaient disparu. Je prends maintenant un plein bouchon chaque jour et me sens beaucoup plus rassurée d'avoir avec moi de l'argent colloïdal. Tina Gullick, San Antonio, Texas

13. Notre fils a une maladie de Crohn. La seule chose qui lui permettait de vivre normalement était un stéroïde. Mais on ne peut pas prendre cela éternellement. Finalement, cela lui a provoqué une pancréatite. Alors les médecins lui ont prescrit Asacol et Imordal. Ça l'a aidé dans une certaine mesure. Quelqu'un a suggéré l'argent colloïdal. En moins d'un mois il a pu abandonner tous les médicaments. II prend l'argent deux à trois fois par jour et cela apaiseles douleurs. À présent il vit normalement.

14. J'utilise l'argent colloïdal depuis deux ans. Depuis que j'en prends quotidiennement, je n'ai pas eu un seul rhume ni une seule maladie. J'en prends environ une cuillerée à soupe chaque matin. Ma famille et mes amis ont "guéri" tellement de choses qu'il est impossible d'en donner une liste complète. Voici une liste partielle : rhume, grippe, coup de soleil, éruption cutanée, mycose, conjonctivite, acné, mal d'oreille, cancer de la peau, verrues, infection, pellicules, etc. Nous l'utilisons sur les plantes du jardin et les plantes d'intérieur, ainsi que sur nos animaux domestiques.

Mon frère avait attrapé une mycose au Vietnam. Ni les médecins militaires, ni les autres n'ont pu le guérir. Après avoir souffert pendant 34 ans, deux applications locales d'argent colloïdal l'ont guéri pour de bon. Une amie âgée avait de l'arthrite dans les genoux et c'est à peine si elle pouvait marcher tellement c'était douloureux. Après avoir absorbé de l'argent colloïdal pendant une semaine, elle est venue à pied jusque chez moi (1,5 km) pour me montrer les résultats. Puis elle est rentrée chez elle à pied.

Pensez à rincer chaque jour vos dents et vos gencives avec de l'argent colloïdal. Cela arrête les caries et la plaque dentaire. Mon dentiste dit que je n'ai plus besoin de venir faire de détartrage. Plus aucune nouvelle cavité. C'est un miracle ! (Carl Ferguson)

15. Il y a environ deux ans et demi, j'ai découvert une grosseur sur mon testicule gauche. Après examen, le docteur a dit qu'il s'agissait d'un kyste et non d'un cancer. Un jour cela a commencé à me faire mal et cela empira. Les hommes qui ont déjà pris un coup dans le basventre auront une petite idée de ce que j'endurais en permanence. Pendant trois mois, je suis allé d'un docteur a l'autre, mais ils n'ont rien pu faire pour me soulager. Un docteur a même eu la brillante idée de planter une aiguille dans mon testicule et de m'injecter de la cortisone !

Un jour, j'ai découvert l'argent colloïdal ; en l'espace de quelques heures j'ai noté un soulagement et le lendemain matin la douleur avait disparu, pour la première fois en huit mois. J'ai raconté ça à mon docteur qui est urologue dans un grand hôpital universitaire. Il s'est montré stupéfait des résultats que ce produit naturel avait eu sur moi. Je suis sûr qu'il m'a sauvé la vie ! (Mike, dans le Minnesota)


16. Voici quelques mois, j'ai eu un abcès a une dent... J'envisageais d'aller chez le dentiste pour la faire dévitaliser. Mais avant, je voulais essayer autre chose. Grâce à l'internet, j'ai découvert l'argent colloïdal. En l'espace de quatre jours, l'enflure a disparu et au bout d'une semaine je ne sentais plus rien. Depuis, je n'ai eu aucune répercussion. Formidable ! Pat Carnohan


17. Il y a trois ans je suis allée consulter mon docteur parce que je croyais avoir le syndrome de fatigue chronique. Je n'avais de I'énergie que trois ou quatre heures par jour et passais le reste du temps au lit. J'étais une invalide. Les analyses de sang révélèrent une hépatite C. Mon docteur m'a dit que cette forme d'hépatite était incurable. C'était comme si tout s'écroulait autour de moi ; ce fut le jour le plus sombre de ma vie de 43 ans.

Mon mari a fait une recherche sur l'internet et un mois plus lard j'ai commencé à fabriquer de l'argent colloïdal. Je me suis dit que le moment était venu de prendre mon destin en main. J'ai pris l'argent colloïdal trois fois par jour pendant trois mois et après cela une fois par jour ; j'en ai pris deux fois plus que les doses recommandées, mais c'était un combat que j'étais résolue à gagner. J'ai fait ce qu'on appelle une "crise de désintoxication" pendant environ une semaine. L'argent colloïdal éliminait d'énormes doses de toxines dans mon foie et cela consommait de l'énergie ; je me sentais fatiguée et prenais une nourriture super saine.

J'ignore si j'ai guéri les trois premiers jours ou les trois premiers mois, parce que j'ai fait mes premières analyses six mois après avoir commencé à prendre l'argent colloïdal. J'étais absolument certaine d'être guérie. J'avais une énergie débordante et je pouvais rester éveillée seize heures par jour. Comme prévu, mes analyses ne révélèrent aucune trace de l'hépatite C. Et c'est ainsi depuis trois ans ; on dirait que je n'ai jamais eu cette hépatite. Un jour mon oncle m'a téléphoné pour me dire qu'un de ses amis avait une hépatite C. Il m'a demandé si j'étais prête à lui parler de mon expérience au téléphone. Ce fut le début de ma nouvelle "vocation". Je lui ai simplement parlé de mon succès avec l'argent colloïdal et il a décidé d'acheter un appareil pour en fabriquer lui-même. Mais au début ce ne fut guère possible car il demeurait alité. Alors je lui ai fait parvenir le produit en espérant que sous peu il quitterait son lit et aurait assez d'énergie pour se soigner lui-même. Ceci se passait il y a trois mois et aujourd'hui il se sent parfaitement bien. Une semaine après avoir commencé à utiliser l'argent colloïdal, il a sauté du lit et est allé s'acheter une bicyclette. Il fait 8 km par jour et travaille à plein temps. (Karen)


18. Je souffrais d'une sinusite chronique qui avait tourné en infection et mon docteur était incapable d'y mettre un terme. J'ai même subi une opération des sinus et j'ai utilisé tous les médicaments possibles et imaginables (y compris des antibiotiques). Comme rien n'y faisait et en désespoir de cause, j'ai essayé l'argent colloïdal après avoir lu tous ces témoignages. L'effet sur mes sinus fut tout bonnement incroyable. Il y avait toujours une mauvaise odeur dans mon nez à cause de l'infection chronique et cette infection me fatiguait. J'ai d'abord procédé par vaporisation et au bout d'une minute la mauvaise odeur disparut ! Toutes les bactéries avaient été éliminées, c'est sûr. Après cela, j'ai commencé à prendre l'argent colloïdal par voie orale et je me sens merveilleusement bien. Je n'ai plus la moindre trace de sinusite, pas même un reniflement !


19. Cela fait plus de trente ans que je souffre d'hidrosadénite suppurante. Après plusieurs opérations, une longue antibiothérapie et une vaccinothérapie, l'argent colloïdal a réussi là ou tout le reste avait échoué, à savoir contrôler cette maladie incurable. Les infections ont disparu, ainsi que la douleur. C'est merveilleux de se sentir aussi bien !


20. Voici plus d'un an que je vous ai écrit pour vous faire part de mon scepticisme sur ce que certains appelaient un remède de charlatan pour le zona. J'ai toutefois accepté d'essayer votre argent colloïdal dans le seul but de prouver à ma femme que ce serait encore un de ces innombrables "toniques" sans valeur. J'ai donc pris l'argent - par voie orale et en applications locales - et j'ai constaté que non seulement mon zona avait disparu mais aussi cette horrible congestion dans ma gorge qui me forçait presque constamment à m'éclaircir la gorge. A présent (24 mars 2001), je vous écris pour vous dire que j'ai cessé de prendre la tétracycline depuis près de trois mois.

En 1974, un dermatologue m'avait dit que d'après les analyses, j'avais une acné rosacée, une maladie virale qui vous défigure de manière horrible. Le seul traitement consistait a prendre de la tétracycline pour le restant de mes jours. C'était il y a 27 ans et j'ai pris cet antibiotique sans interruption ; j'essayais d'arrêter périodiquement dans l'espoir que le mal avait disparu. Mais à chaque fois, au bout d'environ quatre jours, mon nez et mon visage se mettaient à enfler, devenaient tout rouges et se couvraient à nouveau de pustules.

Récemment, j'ai fait un nouvel essai ; j'ai abandonné la tétracycline, cela fait maintenant près de trois mois et aucun signe d'acné rosacée ne se manifeste. Je ne puis attribuer cela qu'à l'argent colloïdal que je suis obligé de prendre régulièrement pour le traitement de ma gorge. Je voudrais vous donner les dernières nouvelles au sujet de mon acné rosacée. Cela fait aujourd'hui plus de six mois que j'ai arrêté la tétracycline. Ma belle-soeur m'a téléphoné pour me dire qu'après 16 ans d'une sorte de syndrome intestinal provoquant une diarrhée après chaque repas, seize ans où elle a pris sans succès tous les médicaments imaginables, elle est maintenant complètement libérée de ce problème. Elle prend deux cuillerées à soupe d'argent colloïdal deux fois par jour. Bien sûr, seul le temps dira si ce résultat est permanent ou si elle sera obligée de continuer l'ingestion d'argent colloïdal. (Robert Weaver)

21. Pendant six semaines j'ai suivi un traitement pour une cellulite persistante de ma jambe droite. Cette jambe était rouge foncé et très enflée. Malgré les médicaments conseillés par une infirmière à domicile, il n'y a eu AUCUNE amélioration. Jusqu'à la semaine dernière où j'ai commencé à boire un demi-litre par jour d'une solution d'argent colloïdal à 10 ppm.

Brusquement la cellulite a mystérieusement commencé à disparaître ! La coloration rouge a presque disparu et l'enflure a diminué. J'ai traversé une période difficile avec des symptômes de grippe intestinale pendant environ vingt-quatre heures, le troisième jour de prise d'argent colloïdal. Je suppose que cela était dû à l'élimination des parasites présents dans mon organisme. J'ai également eu la diarrhée pendant une douzaine d'heures, mais tout est rentré dans l'ordre avec du yaourt et quelques pommes de terre crues ! (R.D. Graham)

22. Mon ami et moi sommes des homosexuels adultes. L'argent colloïdal a été une véritable bénédiction pour nous deux. Mon ami a continué de prendre ses médicaments contre le sida tout en commençant à prendre l'argent colloïdal. Puis il a progressivement arrêté les médicaments. Moi, par contre, j'ai arrêté tous mes médicaments en février 2000 et j'ai été six mois sans prendre les médicaments contre le HIV avant de commencer l'argent colloïdal. J'ai reçu l'autre jour les résultats de mes analyses de sang effectuées en mars 2000 et tout est beaucoup mieux que je ne l'espérais, et beaucoup mieux qu'il y a un an !

J'ai une très bonne amie qui est une infirmière diplômée ; elle a été stupéfaite en voyant le résultat de mes analyses Elle dit que la plupart des gens en bonne santé dont elle s'occupe n'ont pas des analyses aussi bonnes que les miennes. À présent ma tâche est de transmettre ces informations sur l'argent colloïdal au plus de gens possibles, non seulement à ceux qui ont le Sida/HIV, mais à ceux qui souffrent de diverses maladies ! Les médicaments pour HIV me faisaient mourir à petit feu... l'argent colloïdal m'a rendu la vie ! Curtis R. Hale, terisean@jung.com

23. Voici plusieurs mois je vous ai dit comment j'avais éliminé Bacterium clostridium difficile, qui avait occasionné une grave et longue maladie qu'aucun antibiotique, y compris la Vancomycine n'avait pu guérir. Quelqu'un m'a alors recommandé l'argent colloïdal et la maladie a disparu en six jours. Parallèlement, cela a rétabli le niveau normal de mes enzymes hépatiques (leur niveau anormalement élevé était sans aucun doute dû à cette bactérie).

Mon docteur (qui habite dans le même immeuble que moi) m'a dit en passant que sa belle-soeur, après s'être trop longtemps exposée au soleil, souffrait d'un herpès au visage. Il ajouta que cela se produisait périodiquement à cause de la présence de staphylocoques dans son organisme. Je lui ai demandé s'il voulait "jouer" avec mon argent colloïdal (je venais d'en faire un nouveau lot). Il l'a donc emporté chez lui. Cela se passait hier après-midi. Aujourd'hui, au milieu de la matinée, il est arrivé avec sa femme. Tous deux avaient un grand sourire et ils s'empressèrent de me dire que le traitement (appliqué toutes les trois heures, comme un sparadrap) faisait son effet. Et la belle-soeur (une étudiante en médecine) était absolument stupéfaite, mais ne pouvait nier l'évidence. (Glenda Myers, état de Washington)

24. J'ai découvert votre site internet en cherchant de l'aide pour une dent infectée. J'ai acheté votre machine pour faire moi-même de l'argent colloïdal. J'ai pris environ deux cuillerées à café par dose, trois fois par jour, pendant environ trois semaines ; en plus j'en ai pulvérisé dans mes narines trois fois par jour. Mon abcès dentaire a disparu. Une infection chronique des sinus que je traînais depuis de nombreuses années a aussi disparu et je peux de nouveau respirer normalement. J'avais une colite qui me provoquait de la diarrhée pratiquement chaque aprèsmidi et m'empêchait de sortir de chez moi ; aujourd'hui la colite a disparu elle aussi et j'élimine normalement et régulièrement. Cela m'a permis de pouvoir trouver un emploi. Joan Goble, Salt Lake City)

25. Mon ami Jim se plaignait d'aphtes douloureux dans la bouche. Les dentistes et médecins avaient tout essayé pendant seize ans. Sa bouche ressemblait à une grotte avec des stalactites sous la langue et sur les côtés, une douzaine peut-être. Je lui ai offert de l'argent colloïdal. Il a fait des gargarismes qu'il conservait trois minutes (chronométrées) dans la bouche. Hier il est revenu chez moi, tout souriant. Tous ses aphtes étaient partis ; plus rien, pas même une cicatrice. Sa bouche était en parfait état. (Tel Tofflemire, Phoenix, Arizona)

26. J'ai essayé l'argent colloïdal après que mon dentiste m'ait fait une ordonnance pour 500 mg de pénicilline et deux dévitalisations. Ayant compris que cette horrible douleur était dueà l'infection, je suis rentré chez moi et j'ai pris une cuillerée à soupe d'argent colloïdal le matin, une vers midi et une autre le soir. J'ai pu dormir. Le lendemain j'ai refait le même traitement et la douleur a disparu. Je n'ai jamais donné suite à cette ordonnance. Cela remonte à plus d'un an et je n'ai jamais eu de problèmes dentaires depuis. (Kenneth C. Tennant, Davenport, lowa)

27. Je souffrais d'une arthrite dégénérative du genou droit. Je crois avoir tout essayé, mais la douleur persistait, même quand je restais simplement assise. Je prends maintenant de l'argent colloïdal depuis quatre jours, et figurez-vous que la douleur a pratiquement disparu, en dépit du fait que le temps est pluvieux. Avec mon genou, je pouvais prédire le temps, mais maintenant j'ignore quand il va pleuvoir ! (Kim Gibson, kngibson@hotmail.com)

28. J'ai essayé l'argent colloïdal sur mon chat en dernier ressort. Il était sous antibiotiques depuis deux ans pour une infection des voies urinaires. II était horrible à voir et aucun de ces médicaments ne marchait. Après lui avoir administré de l'argent colloïdal, cela fait quatre mois que les symptômes ont disparu. (Marge)

29. L'argent colloïdal fait vraiment des merveilles. J'avais une excroissance sur mes poignets. J'ai appliqué de l'argent colloïdal tous les soirs. Au bout de deux semaines, il n'y avait plus rien. Une grosse verrue que j'avais sur le crâne a également disparu. Les sinus sont guéris. L'infection que j'avais depuis des années due aux levures et aux antibiotiques est complètement guérie. La douleur dans mes genoux et mes chevilles a complètement disparu. Mon mari a été opéré de la prostate et de la vessie ; après cela il a commencé à enfler. II a pris 90 ml d'argent colloïdal et l'enflure et la distension ont disparu. Sa force et son énergie sont revenues. Il y a de nombreux témoignages des gens de notre église que nous avons amenés à l'argent colloïdal : oedème du genou et des jambes, asthme, excroissance disparus. Diabète amélioré. Gorges guéries. Arthrite envolée.Révérends Ruth et Raymond Koch, Californie

30. Avant de découvrir l'argent colloïdal, pratiquement chaque semaine un membre de la famille était malade. À présent, plus personne n'est malade. Si par hasard nous sentons un début d'angine ou de quoi que ce soit, nous prenons deux à quatre cuillerées à soupe d'argent colloïdal à 5 ppm et les symptômes disparaissent toujours en quelques minutes. Voici un certain nombre de choses (parmi beaucoup d'autres) pour lesquelles l'argent colloïdal s'est
révélé efficace :
- Rhume ou grippe : Quelques cuillerées à soupe dès les premiers signes. Si les symptômes ne disparaissent pas dans l'heure, nous reprenions quelques cuillerées. Infaillible.
- Intoxication alimentaire : Dès les premiers signes, prendre plusieurs cuilleréesà soupe d'argent colloïdal à 5 ppm et les symptômes disparaissent en quelques minutes.
- Herpès simplex : J'avais une crise pratiquement tous les mois ; mais c'est terminé depuis que je me suis mis à l'argent colloïdal voici quatre ans.
- Acné : Mélangé à de l'aloès, l'argent colloïdal fait merveille.
- Blessures : À la suite d'une bagarre notre chat est revenu avec une vilaine blessureà la patte et un trou béant au poitrail. Le vétérinaire voulut le mettre sous antibiotiques. Mais nous avons mis de l'argent colloïdal dans son eau et fait des applications sur les blessures ouvertes. Elles ne se sont pas infectées et l'animal s'est très bien remis.
- Moisissures : Ma soeur s'est aperçue qu'en arrosant ses plantes avec de l'argent colloïdal, le problème des moisissures poussant dans le terreau de ses plantes d'intérieur était éliminé.
- Déodorant : Nous l'utilisons sous les bras comme déodorant. Fait disparaître les odeurs immédiatement sans arrêter la transpiration.
- Infections pulmonaires : En nébulisations chez des gens qui avaient de graves infections pulmonaires, et s'apprêtaient à rentrer à l'hôpital pour pneumonie. Dans chaque cas, ils se sont rétablis dans les douze à quarante-huit heures. Marshall Dudley, Knoxville, Tennessee

31. Ma femme a été hospitalisée pour de nombreux problèmes et est finalement morteà l'hôpital. À la fin elle avait aussi des staphylocoques dans les poumons et j'ai attrapé cette infection. J'ai refusé l'habituel traitement par antibiotiques et je me suis soigné chez moi avec de l'argent colloïdal. J'en ai pris un demi-litre par jour (divisé en quatre doses de 125 ml toutes les trois heures) pendant quatre jours. Je fabrique moi-même le produit à une concentration de 10-20 ppm. J'ai été très satisfait du résultat. Je me suis remis rapidement de cette infection qui peut être mortelle. Je continue de consommer deux cuillerées à soupe par jour à titre de prévention, et ce depuis des années. Je n'ai plus jamais de symptômes de rhume ou de grippe, et les sinusites que j'avais fréquemment ont complètement disparu. (Bob Bartel)

32. Le chien d'un de nos clients avait des tumeurs plein le corps. C'étaient des grosseurs sous la peau. Il a emmené le chien chez un vétérinaire et on lui a fait une opération exploratrice. Dès que le chien fut ouvert, le vétérinaire a jeté un coup d'oeil et l'a aussitôt recousu. « Il est trop tard, a-t-il dit, ce chien n'en a plus pour longtemps. » Le diagnostic était : hémangio sarcome. Ce chien avait treize ans à l'époque. Son propriétaire en avait déjà eu quatre auparavant qui n'avaient pas dépassé douze ans. Le propriétaire a acheté un de nos générateurs et a commencé à donner de l'argent colloïdal au chien à la place de son eau. II m'a téléphoné environ un mois après le début de ce traitement. Il m'a dit que le chien n'avait pas bougé pendant plusieurs jours, puis il s'était levé et avait commencé à gambader. Les grosseursé taient en train de disparaître. Il m'a rappelé quelques semaines plus tard. Le chien était complètement rétabli pour autant qu'il puisse en juger. Toutes les grosseurs avaient disparu, sauf une sur le cou qui était dure au toucher.

Plus d'un an après, le propriétaire du chien m'a de nouveau appelé et m'a dit que son chien avait maintenant quatorze ans et semblait apparemment en bonne santé. Il s'était écoulé environ un an et demi depuis le diagnostic. Je sais bien que ceci est "anecdotique", mais tout le monde sait que les animaux n'ont pas d'effet placebo ! (Trem, groupe de discussion Silver-List)

33. Notre fils aîné âgé de 16 ans s'était fait avec du fil de fer barbelé une coupure à la paume de la main gauche d'environ 3 mm de profondeur. J'ai rincé la main et il m'a demandé si on ne pourrait pas utiliser mon argent colloïdal. J'ai vaporisé la solution sur la blessure ouverte, puis mon fils est allé dans sa chambre. Quelques secondes plus tard il m'a crié de venir tout de suite. À ma grande stupéfaction, la coupure n'était plus ouverte et le saignement avait cessé. Ma femme est rentrée à la maison deux heures plus tard et on lui a montré la blessure. Elle pensait que cela remontait à trois ou quatre jours ! (Leo, groupe de discussion Silver-List)

34. Je prenais fréquemment des antibiotiques car j'avais la bactérie H. pylori dans l'estomac. Après chaque traitement aux antibiotiques, je me sentais bien pendant quelque temps. Mais ensuite les gaz et les brûlures d'estomac revenaient. J'ai cherché sur l'internet un antibiotique naturel et j'ai trouvé de nombreux sites sur l'argent colloïdal. J'ai acheté un flacon d'une solutionà 5 ppm et j'ai commencé à prendre une cuillerée à café trois fois par jour. Au bout d'environ une semaine tous ces symptômes ont pratiquement disparu. (Ajeeth C., Toronto, Canada)

35. En mars dernier (2003), j'ai découvert un jour à mon réveil que mon aisselle droite était couverte d'abcès rouges. Ils se sont ouverts et vidés, et cela s'est encore aggravé. J'ai consulté plusieurs médecins et j'ai suivi quatre traitements aux antibiotiques sans grand résultat. Les abcès se répandaient et étaient très douloureux. Je suis allée voir un chirurgien qui a diagnostiqué une hidrosadénite. II voulait me remettre sous antibiotiques avant une opération destinée à enlever des nodosités et tissus lymphatiques ; il parlait aussi de greffes de peau. J'étais désespérée. J'ai découvert votre site internet et commandé trois flacons d'argent colloïdal. J'en ai utilisé en vaporisation sous l'aisselle. En l'espace de trois jours, j'ai remarqué que les abcès séchaient et que la rougeur s'en allait. Depuis, je n'ai plus eu d'autres grosseurs et la douleur est partie ! Mon chirurgien était stupéfait du résultat et l'opération à été annulée. Je prends une cuillerée à soupe le soir et je vaporise deux fois par jour. Merci pour m'avoir aidé là où les antibiotiques ne pouvaient rien faire. (Velma, Texas)

36. Avant-hier, nous avons trouvé un de nos précieux poulains très malade. II ne pouvait pas se lever ni même lever la tête. Nous avons appelé le vétérinaire ; il nous a dit que le poulain avait une pneumonie et que la maladie était si avancée que nous devions l'abattre. Quand Shane est revenu, il a proposé d'essayer une injection de 10 cm3 d'argent colloïdal directement dans une veine, puisque nous n'avions rien à perdre. Le lendemain matin, le poulain gambadait autour de sa mère. Il continue de tousser, mais ce n'est pas très grave et nous allons lui administrer une autre injection intramusculaire. Il est encore trop jeune pour avaler de l'eau ; la voie interne est donc impossible. (Pasteur Ben Steen)

37. Nous avons eu des cas de guérison remarquables dans ma famille. Mon petit-fils avait la varicelle depuis quatre jours ; je lui ai administré la solution [d'argent colloïdal] et le lendemain matin toutes les vésicules avaient disparu. Ma mère a une grosse tumeur cancéreuse (lymphome) ; elle prend de l'argent colloïdal et les médecins sont stupéfaits de constater que cette tumeur régresse. (Sharon, Ohio, oct. 2003)

38. Mon petit ami s'est brûlé au visage et aux épaules avec une bougie. La cire l'aé claboussé sur tout le visage et sur les épaules, et quand il a essayé d'enlever ces plaques, la peau est venue avec ! Il a aussitôt appliqué de l'argent colloïdal. Cela a soulagé la douleur, mais les ampoules étaient toujours là et il avait peur de rester avec des cicatrices. Je lui ai apporté de l'argent colloïdal "supérieur'' [de l'argent particulaire vendu par Utopia Silver] pour application sur ses brûlures. Il m'a téléphoné le lendemain pour me dire sa stupéfaction quand il a constaté la disparition totale des ampoules et brûlures sur son visage ! Je l'ai vu un jour plus tard et c'était en effet stupéfiant ! Je suis sûre que sans l'argent colloïdal, il aurait gardé des cicatrices toute sa vie. (Debbie Miller, octobre 2003)

39. Ma fille souffre d'infections chroniques de la vessie et des reins, cela depuis des années ; souvent elles sont débilitantes et elle ne peut pas aller suivre ses cours à l'université. Elle fait une infection chaque année au mois d'août, sans qu'on en connaisse vraiment les causes. Cette fois, quand les premiers symptômes se sont manifestés, je lui ni apporté de l'argent colloïdal, je lui ai dit d'en prendre une cuillerée à soupe trois fois par jour et de voir ce qui se passait avant de commencer les antibiotiques. Elle s'est immédiatement sentie mieux et les symptômes ont disparu. Elle continue de prendre l'argent et a réduit la dose à une cuilleréeà café par jour. Elle n'a pas eu d'infection de la vessie ce mois d'août [2003] ni par la suite !

Cette même fille souffre en outre depuis toujours d'allergies et quand elle a une sinusite cela tourne toujours en bronchite et elle finit avec des antibiotiques. Ses allergies ont recommencé en septembre [2003] et elle a commencé à mettre des gouttes d'argent colloïdal dans son nez. Les symptômes ont disparu et elle n'a pas été malade comme par le passé. Nous sommes très reconnaissants à ce merveilleux "médicament miracle'' ! Linda T., San Antonio, Texas, octobre 2003

40. J'ai de l'acné kystique depuis l'âge de douze ans ; c'est de famille. Les docteurs se sont succédés pendant vingt-six ans pour tenter de me venir en aide. En vain ! Tout au plus parvenaient-ils à diminuer un peu la douleur. Cette horrible douleur que j'ai endurée pendant la plus grande partie de ma vie n'était rien à côté de la perte de sang. Les kystes apparaissaient, grossissaient, devenaient énormes et noirs (remplis de sang) et finalement crevaient quand il leur semblait bon, n'importe où, n'importe quand...

Après la première application [de Mesosilver] la douleur a diminué et les kystes semblaient se dessécher. À la fin du deuxième jour ils ont commencé à diminuer de volume. En fait ils disparaissaient. C'était tellement incroyable que je me suis mise à pleurer. Je croyais que ces souffrances dureraient jusqu'à ma mort. Et pourtant, depuis que j'ai commencé à utiliser ce produit, voici deux semaines, mes kystes ont presque tous disparu. Je voudrais pouvoir trouver les mots pour vous exprimer ma gratitude, mais je ne crois pas que ces mots existent ! Staci M. Reese

41. J'utilise Mesosilver depuis environ un mois et il a complètement fait disparaître l'acné que j'avais sur le visage, le dos, les épaules et les bras. Je vaporise deux fois par jour, une fois le matin juste après ma douche et le soir avant d'aller au lit. (Megan Lowe, 17 ans)

42. J'ai un problème d'acné depuis l'âge de douze ans. Ces six dernières années j'ai essayéà peu près tous les produits du marché, sans succès. Ma mère a découvert votre produit quand elle cherchait quelque chose pour la teigne de ma petite soeur. Mesosilver a fait disparaître sa teigne en l'espace de quelques jours. Maman m'a dit que l'on pourrait aussi l'utiliser pour mon acné. Deux jours plus tard, l'acné avait pratiquement disparu, c'est incroyable ! Michelle Smith, 18 ans

43. Ma fille avait un croup chronique depuis sa naissance (à présent on appelle cela de l'asthme). Elle a maintenant douze ans et jusqu'à une période récente elle souffrait toujours de terribles crises qui nécessitaient son transport en salle d'urgences. À présent, quand la crise arrive, au lieu d'aller à l'hôpital nous faisons vingt minutes de nébulisation avec Mesosilver et la crise s'arrête. C'est vraiment stupéfiant. (Laurie Cole, Chula Vista, Californie)

44. Mesosilver fait des merveilles contre les mycoses du pied ; en deux jours, la mycose a disparu. Dès le premier jour, les démangeaisons ont diminué. Je vaporise l'intérieur des chaussures ; non seulement cela tue le champignon, mais cela empêche les odeurs de pieds. John W.

45. Après des infections à répétition des voies urinaires et après avoir été sous antibiotiques pendant près de quatre ans (quotidiennement depuis un an), je suis enfin débarrassée de mon infection. J'ai pris Mesosilver pendant cinq semaines, à la suite de quoi une analyse d'urine s'est révélée totalement négative. Je continue de prendre Mesosilver (deux cuillerées à soupe par jour) jusqu'à ma prochaine analyse. Je souffrais beaucoup des reins et l'urologue, comme moi-même, avait peur que les infections n'endommagent les reins de façon permanente. Inutile de dire que je n'ai plus besoin non plus des médicaments anti-douleurs ! (Lute Lovely)

46. Ma mère a 88 ans et souffre de la maladie d'Alzheimer. Ses constantes infections de la vessie sont pour elle un cauchemar. Quand elles atteignent les reins, ma mère doit souvent être transportée à l'hôpital. Comme beaucoup de personnes âgées, elle est allergique à la plupart des antibiotiques ; traiter ses infections était donc un véritable casse-tête. Quand j'ai découvert Mesosilver, j'ai commencé à en administrer à ma mère (quatre cuillerées à café par jour) et son infection de la vessie a complètement disparu en quelques jours. C'était vraiment incroyable. Le médecin était impressionné en voyant ses résultats et il s'est montré très intéressé par le produit... Depuis six mois que nous utilisons l'argent colloïdal, nous n'avons pas transporté une seule fois ma mère à l'hôpital. Même le médecin gériatrique a dit : « Continuez l'argent, je ne l'ai jamais vue aussi bien. » (Peggy Radcliffe, Virginie)

47. J'utilise Mesosilver depuis un certain temps. Mon chiropracteur l'a recommandé pour un mal d'oreille et cela a merveilleusement réussi. Mon fils a été mordu par un chien et avec [Mesosilver] la blessure a guéri très rapidement. Il y a quelques jours, j'ai eu une infection des voies urinaires. C'était très douloureux. Je marchais avec difficulté. J'ai pris une douche vaginale avec [Mesosilver] et environ trois heures après toute la douleur a disparu et je me suis sentie en pleine forme. (Diane, Little Rock, Arkansas)

48. Mon fils de 8 ans et moi avons utilisé Mesosilver pour la bronchite et avons eu des résultats immédiats et excellents. J'ai utilisé le nébuliseur une fois par jour pendant trois jours, et tous les symptômes ont disparu. Mon fils avait deux séances de nébuliseur par jour et ses symptômes ont disparu en une journée. (Joe Berti, Brown's Mill, New Jersey)

49. Mon mari, âgé de 66 ans, a de l'asthme depuis l'âge de deux ans. Son état s'est progressivement dégradé au fil des ans. Il y a environ six ans, il a fait une bronchite dont on n'arrivait pas à se débarrasser. Elle revenait constamment. Il a pris trois antibiotiques différents, sans résultat. Finalement nous avons essayé Mesosilver. Nous utilisons une cuillerée à café par jour dans le nébuliseur et sa bronchite a disparu. Nous continuons les traitements quotidiens, car je ne voudrais vraiment pas risquer de voir la bronchite revenir. Iren Perry, San Leandro, Californie)

50. Ma fille âgée de douze ans s'est débarrassée de sa varicelle en une semaine grâceà Mesosilver. (Lauri Cole, Californie)

51. Mon mari, âgé de 70 ans, souffre d'un terrible cas de cellulite. La peau de ses jambes va du rouge vif au noir en passant par le marron clair et le marron foncé. Les jambes sont horriblement enflées et il souffre atrocement. Je lui ai acheté un petit flacon vaporisateur de Mesosilver. Au bout de trois jours, il y avait une notable différence. Mon mari a commencéà prendre le [produit] par voie orale de façon à attaquer l'infection des deux côtés, de l'intérieur et de l'extérieur. Les résultats sont remarquables. L'enflure de la jambe droite a presque totalement disparu et la peau est rose. La jambe gauche, la plus atteinte des deux, est passée du noir absolu (du fait de l'accumulation du sang) au marron clair.

Son état était parfois si critique qu'il devait être hospitalisé. On lui faisait des injections massives de pénicilline et on lui donnait des pilules analgésiques. À présent, je n'en crois pas mes yeux ! Il ne souffre plus et peut de nouveau plier les jambes. Sandie Nevel, Clarkdale, Arizona)

52. J'utilise Mesosilver pour tous les types de brûlures, y compris les coups de soleil. L'autre jour, mon fils s'est brûlé le pied sur la broche d'un barbecue. J'ai vaporisé le Mesosilver et la brûlure a cicatrisé aussitôt. J'utilise aussi Mesosilver pour toutes les écorchures, éraflures et coupures. C'est le seul traitement que j'utilise et il cicatrise tout immédiatement. Lauri Cole, Chula Vista, Californie

53. Je suis quelqu'un qui passe habituellement les mois d'hiver avec de l'asthme et des maladies respiratoires. J'allais en salle d'urgences au moins une fois chaque hiver. Suite aux recommandations d'un ami, j'ai commencé à l'automne un programme d'entretien avec Mesosilver. Normalement, dès le mois d'octobre j'ai des rhumes, des angines et des infections respiratoires qui finissent par provoquer de l'asthme. Mais cette année ce fut complètement différent. Jusqu'en janvier je n'ai pas eu le moindre problème.

En janvier, au plus fort de la saison des grippes, j'ai eu ce que je pensais être le début de symptômes de grippe. J'ai consulté le docteur, mais finalement mes symptômes ont très vite disparu. Mon docteur, qui connaît parfaitement mon dossier médical, était stupéfaite. Je lui ai parlé de Mesosilver elle a été très impressionnée. C'est le premier hiver que je passe sans faire un tour en salle des urgences. (Christine Arena, Brick, New Jersey)

54. Je suis quelqu'un qui a eu des rhumes et des angines toute sa vie. Mes angines étaient si mauvaises qu'elles avaient un effet débilitant et m'empêchaient d'aller au travail. Depuis deux ans que je prends Mesosilver, je n'ai plus ni rhumes ni angines. À chaque fois que je sens un début de mal de gorge, je me gargarise avec Mesosilver, en plus de l'absorption par voie orale, et tout rentre dans l'ordre. J'ai même utilisé Mesosilver pour arrêter des aphtes.

J'ai eu une infection à staphylocoques au menton. Avec Mesosilver la douleur a disparu en trois jours et la peau a retrouvé un aspect normal en moins d'une semaine. C'est beaucoup mieux qu'il y a quelques années où une infection identique traitée aux antibiotiques a mis deux semaines a guérir. J'utilise même Mesosilver dans le lait et la sauce tomate pour les empêcher de se gâter ! (George, Willingboro, New Jersey)

55. Je suis lieutenant de police dans une petite ville de la Côte Est. Quelqu'un m'a suggéré d'essayer l'argent colloïdal Mesosilver pour un pied d'athlète ; en deux jours celui-ci était complètement guéri ! Je n'arrivais pas à le croire.

56. Je suis asthmatique ; j'avais fréquemment des rhumes et des grippes qui entraînaient des problèmes respiratoires. Depuis que j'utilise Mesosilver, mon système immunitaire est bien meilleur. Normalement, je prends une cuillerée à soupe de Mesosilver par jour, mais quand je sens l'approche d'un rhume, je prends deux cuillerées à soupe par jour. (Laurel, New Jersey)

57. Quand j'ai reçu mon premier flacon de Mesosilver, j'avais de sévères maux de tête dusà une sinusite. J'ai avalé deux cuillerées à café et mis deux compte-gouttes pleins dans mes narines avant d'aller me coucher. Pour la première fois depuis des semaines je me suis réveillée sans mal de tête ! Mon état a continué de s'améliorer les jours suivants et j'ai décidé d'essayer [le produit] pendant les six à huit semaines suggérées pour un état chronique, à la fois par voie orale et dans les narines matin et soir. Ça marche et à présent je n'ai plus rien ! Marion F.

58. Je ne connais pas le mode d'action de Mesosilver, mais je sais que cela ressemble à un aimant qui extrait poisons et toxines du corps. Je prends un cocktail de Mesosilver, Mesogold [or colloïdal] et Mesocopper (cuivre colloïdal) chaque jour et je me sens en pleine forme. April Gower-Rhodes, Florence, Alabama

59. Depuis environ un an, j'ai utilisé votre Mesosilver 15 ppm avec de nombreux malades ainsi qu'avec un grand nombre de leurs animaux domestiques. Ce produit est un agent antibactérien stupéfiant. Je l'ai vu éradiquer des conjonctivites, des sinusites, des angines et d'autres maux. Je l'ai même vu liquider un cas de pneumonie en trois jours quand on l'utilisait de la bonne manière, dans un nébuliseur.À présent que j'ai présenté ce produit à quelques vétérinaires, j'ai également entendu beaucoup d'histoires merveilleuses à propos de son efficacité sur les animaux qu'ils sont amenés à traiter. David Getoff, naturopathe et nutritionniste clinique diplômé (www.naturopath4you.com)

60. J'ai un cheval qui a tendance a faire des conjonctivites. Hier j'ai mis dans ses yeux (deux fois) des gouttes de Mesosilver. Aujourd'hui j'ai constaté que l'infection avait disparu. Même chose avec un chaton que j'ai recueilli et qui avait un oeil infecté. (Barb Scott)

61. Quatre des treize chats que nous avons avaient de très mauvaises conjonctivites. Leurs yeux étaient enflés et les paupières fermées, c'était horrible à voir. Avec les gouttes de votre produit [Mesosilver], les quatre chats ont été totalement guéris en l'espace de cinq jours. Diane Perkins, infirmière

62. Ma fibromyalgie me plongeait dans un état d'épuisement total. Je ne pouvais ni marcher, ni penser. L'argent colloïdal m'a permis de sortir du lit, de retrouver l'usage de mon cerveau et d'arrêter les médicaments. II a permis à mon cerveau de retrouver ses fonctions... Si je suis à cours de Mesosilver les symptômes de ma fibromyalgie reprennent immédiatement. Je sais donc bien qu'il y a une relation de cause à effet entre le soulagement que j'éprouve et le Mesosilver. De plus, je n'ai pas à subir les terribles effets secondaires des médicaments prescrits. (Lauri Cole, Chula Vista, Californie)

63. J'ai souffert pendant un an d'une mycose des ongles (causée à l'origine par une manucure qui n'avait pas stérilisé ses instruments). J'ai utilisé de l'essence de mélaleuca et des antibiotiques prescrits par mon médecin, tout cela sans aucun résultat. Après avoir utilisé l'argent colloïdal pendant environ une semaine, j'ai commencé à voir un nouvel ongle propre pousser à partir du cuticule de l'ongle le plus touché, et une amélioration encore plus marquée pour tous les autres ongles ; c'est très impressionnant ! (Kay Pruden)

64. J'ai souffert d'une mycose (ongle de I'orteil) depuis l'âge de 13 ans et j'ai tout essayé, y compris les médicaments prescrits par les médecins ; mais rien n'a pu vraiment la faire disparaître. J'ai commencé à utiliser l'argent colloïdal (par voie interne et aussi en applications locales avec un vaporisateur) et ma mycose a presque disparu. Ce produit est fantastique ! Ray Giddarie, Miami, Floride

65. J'ai une hépatite C depuis 19 ans. Toutes ces années j'ai essayé tellement de choses que je n'étais pas très optimiste quand j'ai commencé à prendre l'argent colloïdal. Mais j'ai immédiatement noté une différence. À la troisième dose, j'ai senti un chatouillement dans les jambes, là où des nerfs étaient endommagés, ce qui avait entrainé une paralysie sensorielle. Et puis j'ai commencé à avoir beaucoup plus d'énergie et mon endurance a beaucoup augmenté. Avant cela, faire quoi que ce soit représentait un terrible effort ; je n'arrivais pas à sortir du lit et je n'avais pas envie de faire quoi que ce soit. Cette impression d'être constamment "dans le brouillard'' a disparu ; j'ai les idées plus claires. J'ai retrouvé mon énergie et mon ambition. J'ai l'impression de revivre. Même mes analyses d'enzymes hépatiques sont à présent normales. Raymond P., Shalimar, Floride

66. Mon fils a obtenu des résultats miraculeux pour son hépatite C avec l'argent colloïdal. C'est un homme complètement nouveau, "revenu du royaume des morts'' selon ses propres termes. (Evelvn Piatt, Pensacola, Floride)

67. J'ai une hépatite C. Je prends de l'argent colloïdal depuis un mois. J'ai reçu les résultats de mes dernières analyses de sang. Mon compte viral est passé de 8 à 5 millions et mes plaquettes sont passées de 116 à 112. Il y a encore des choses qui ne vont pas. Mon médecin m'a dit de continuer l'argent. C'est le Dr Santoro, directeur de la Fondation Hépatique de South Jersey. (Cathy, New Jersey)

68. Sans doute suite à une opération que j'avais subie, j'ai fait une infection rénale. Mon docteur m'a prescrit des antibiotiques et après avoir avalé le premier lot de pilules, l'infection s'est aggravée. Après avoir essayé deux autres antibiotiques mon docteur m'a dit que je devais aller consulter un spécialiste. Après avoir découvert l'argent colloïdal sur l'internet, j'ai décidé de l'essayer. Cela fait trois semaines que j'utilise ce produit. J'ai fait une analyse d'urine hier et il n'y avait plus rien ! L'infection rénale a disparu. Autre chose : toutes les fois que mon système immunitaire était affaibli, je faisais un zona qui couvrait toute la partie inférieure de mon dos. Après ces trois séries d'antibiotiques, j'avais le dos couvert de vésicules ; à présent, le zona a disparu lui aussi ! (Jan Carl, Michigan)

69. L'automne dernier, mon père âgé de 89 ans a été victime d'une pneumonie virale. Le médecin l'a mis sous antibiotiques pendant trois semaines sans succès avant de consentir à me dire qu'il s'agissait d'une pneumonie. J'ai alors fait parvenir à mon père un nébuliseur et du Mesosilver. Trois jours après avoir commencé à nébuliser le produit, la pneumonie avait disparu. Le médecin appelle cela "rémission spontanée" ! (FSK)

70. Mon enfant est revenu de l'école avec la teigne. Ce soir-là j'ai appliqué Mesosilver sur son dos avant de le coucher. Le lendemain matin, quand il s'est réveillé, les boutons et les démangeaisons avaient complètement disparu et ne sont pas revenus. Je suis toujoursémerveillée par la capacité de Mesosilver à tuer les infections fongiques et bactériennes. (D.K.)

71. J'avais entendu dire que l'argent colloïdal était efficace contre les infections des sinus ; j'ai essayé trois types différents et n'ai jamais remarqué le moindre résultat. Malgré tout, j'ai continué de lire des pages sur l'internet où l'on disait que l'argent colloïdal éliminait les infections des sinus. J'ai décidé de faire un dernier essai, pensant qu'il y avait peut-être des différences entre les produits. Cette fois, j'ai choisi Mesosilver parce qu'il y avait des témoignages disant qu'ilé liminait les infections des sinus. La différence m'est apparue au bout de quelques jours. Je peux maintenant respirer par le nez jour et nuit, et pas seulement quand je suis en position droite. Je respire librement même quand je suis allongé et même à plat-ventre, ce qui est incroyable. Cela fait six mois que je n'avais pas été comme cela. (Jack van Geldern, Connecticut)

72. J'ai vécu deux ans et demi au Costa Rica et en décembre dernier [2001], j'ai attrapé une sérieuse infection des sinus, si sérieuse que mon visage était enflé et que du sang perlait de mes veux à cause de la pression. J'ai essayé divers médicaments sans succès. De retour aux États-Unis, je me sentais vraiment mal en point. J'ai consulté un spécialiste ORL et il m'a donné un traitement aux antibiotiques (trois différents) de cinq semaines, suivi d'une semaine avec des stéroïdes. Ceci n'a donné aucun résultat sur l'infection des sinus et n'a fait qu'aggraver l'infection intestinale dont je souffrais (sans parler que les médicaments me revenaient à 10 $ la pilule et que ma tension ne cessait d'augmenter). Finalement, le médecin a jeté I'éponge. Il supposait que j'avais attrapé quelque virus ou champignon exotique au Costa Rica et que l'infection des sinus n'était qu'un symptôme de quelque chose de beaucoup plus grave. Il me conseilla d'aller faire des examens dans un hôpital spécial.À ce moment, ma fille de Californie me conseilla d'essayer Mesosilver. J'ai commencé une irrigation des sinus deux fois par jour. La congestion a diminué, mais l'infection était toujours là. On m'a recommandé de prendre aussi l'argent par voie interne et de lui associer Mesocopper [cuivre colloïdal], ce que j'ai fait. J'ai aussi continué les irrigations et au bout de trois semaines l'infection des sinus a disparu. Cela durait depuis plus d'un an et seul Mesosilver et Mesocopper se sont révélés efficaces. (Bob Plumb, Fort Lauderdale, Floride)

73. J'ai commencé à prendre Mesosilver pour des sinusites dont je souffrais depuis des années. À présent, je n'ai pas eu une seule sinusite depuis plus d'un an, ce qui est incroyable. Je continue de prendre une à deux cuillerées à soupe [d'argent colloïdal] par jour, comme dose d'entretien. Le Mesosilver est venu à bout des infections dont souffrait ma femme (levures pathogènes). Elle prend deux cuillerées à soupe par jour du produit et se sent en pleine forme. Lieutenant de police, New Jersey

74. J'ai une maladie de peau peu courante, et ce depuis l'âge de 10 ans. Cela ressembleà de l'eczéma, mais avec des plaques squameuses et une perte de pigmentation. L'été, avec la chaleur, cela empire et devient rouge et irrité. Cette maladie est héréditaire et ma soeur l'a également. Elle est allée voir plusieurs dermatologues mais aucun de leur traitement n'a donné de résultat. Il y a environ un an j'ai essayé le Mesosilver et au bout d'un mois (dose d'un bouchon par jour), cette maladie de peau avait disparu et n'est jamais revenue ! (S.H., Virginie)

75. Notre fils (6 ans) avait des sinusites chroniques (au moins toutes les six semaines).À l'âge de 3 ans il a été opéré des sinus. Malgré cela les infections n'ont jamais cessé ! Voici environ 18 mois nous avons découvert l'argent colloïdal. Nous l'avons vaporisé dans ses narines tous les jours ou un jour sur deux et depuis les sinusites ont disparu. De plus, en prime, l'argent colloïdal a également fait disparaître des chapelets de verrues qu'il avait sur les doigts. Catherine, Tennessee

76. Je combattais en permanence des infections vaginales (levures). Finalement, les médicaments ont cessé d'agir et les médecins ne pouvaient plus rien faire ! En désespoir de cause, je me suis tournée vers l'argent colloïdal. J'ai pris régulièrement trois cuillerées à soupe par jour et puis j'ai mis un tampon hygiénique imbibé de Mesosilver trois fois par jour. Les bactéries pathogènes ont commencé à sortir de l'organisme par les intestins. J'ai fait une infection de la vessie. C'était atrocement douloureux. J'ai triplé la dose de Mesosilver. En l'espace de huit heures ma fièvre a disparu, la douleur a diminué de manière spectaculaire et je n'urinais plus que toutes les deux heures au lieu de toutes les deux minutes ! Le surlendemain matin l'infection avait disparu. Quant à l'infection aux levures elle disparaîtrait probablement plus vite si j'arrêtais de prendre du sucre et des aliments contenant des levures. Mais elle semble bien être en voie de guérison. Je vous tiendrai au courant de la suite. (Jessalyn Carnes)

77. J'ai pu constater le pouvoir de l'argent colloïdal quand je me suis brûlé avec un ferà souder (plus de 175° C). Une brûlure qui a provoqué une fumée et une odeur de chair brûlée. En appliquant de l'argent colloïdal dans la minute qui suivit, celui-ci a empêché la douleur et la formation de cloques. Manifestement son absorption cutanée envoie un signal au système immunitaire pour empêcher ces actions protectrices normales que sont la douleur et la production de cloques isolantes ! Bien sûr, la peau était endommagée, mais cela se limitait à un point blanc sec là où les corps gras de la peau et une partie des tissus avaient été littéralement" vaporisés''. (Frederick Peschel - Société Pii)

78. Un client m'a raconté qu'il souffrait d'une grave infection hépatique et que les médecins avaient renoncé au bout de deux ans de traitement. II a acheté un de nos appareils et a commencé à ingérer des doses massives d'un litre d'argent colloïdal à 5 ppm par jour. En l'espace de seulement deux semaines, non seulement le problème de foie avait disparu, mais aussi un syndrome d'irritation intestinale et quelques autres problèmes. F. Peschel (d'après une conversation téléphonique)

79. Mon père, âgé de 80 ans, souffrait d'une grave pneumonie bactérienne et nous lui avons administré 250 ml d'argent colloïdal avant son admission à l'hôpital. Cette nuit-là il a fait un arrêt respiratoire ; il a passé trois jours dans l'unité de soins intensifs avec un respirateur dans la gorge, trois |ours au cours desquels il a fait plusieurs asystolies congestives. En dépit de tout cela, le troisième jour on lui a dit que la pneumonie avait disparu ! On lui a enlevé le respirateur et on l'a mis sous oxygène pendant une journée dans une chambre ordinaire. Quatre jours plus tard, il était de retour à la maison, avec sept médicaments à prendre ! Son médecin lui interdit tout traitement supplémentaire (il savait que mon père prenait de nombreuses vitamines, de l'argent colloïdal, et qu'il faisait une chélation une fois par mois). Au bout de deux jours il a repris l'argent colloïdal et l'asystolie est partie en deux semaines, alors que le médecin avait prévu au moins deux mois ! (Elaine Rafferty)

80. Nous sommes mariés depuis près de 18 ans et nous n'avons jamais réussi à avoir d'enfants. Quand j'ai fait une pneumonie cette année, mon mari a essayé de trouver un remède qui serait plus efficace que nos deux antibiotiques. II a découvert l'argent colloïdal (fabriqué avec un appareil Pii 2) ; non seulement, cela m'a permis de renforcer mon système immunitaire, mais au bout de deux mois je me suis retrouvée enceinte !! Nous avons trouvé un merveilleux docteur qui non seulement s'est réjoui avec nous, mais nous a suggéré une explication possible. II nous a dit que l'un de nous, ou les deux, avait peutêtre une infection chronique indétectable mais suffisante pour empêcher la fertilisation. J'aià présent 43 ans et serai mère dans deux mois. (Elaine Rafferty)

81. Voici un an, ma chatte tonkinoise avait une énorme tumeur dans la région du diaphragme. Elle pouvait à peine se déplacer et le pronostic du vétérinaire n'était guère encourageant : opération ou la laisser en vie tant qu'elle ne souffrait pas. J'ai décidé de la laisser tranquille et c'est à ce moment que j'ai découvert l'argent colloïdal. Je lui ai administré une cuillerée à café par jour d'une solution à 10 ppm et au bout de trois semaines la tumeur a littéralement disparu. Un an plus tard l'animal semble toujours en parfaite santé. Yvonne.

82. Mon mari a un teint très clair et a attrapé un très fort coup de soleil. Ses jambes étaient tellement brûlées qu'à la fin de la journée (nous étions en bateau sur un lac) il pouvait à peine se déplacer. En rentrant, je lui ai dit de tremper des serviettes en papier dans de l'argent colloïdal et de les appliquer sur ses jambes. Il m'a dit que la sensation de brûlure intense a disparu presque immédiatement. La peau était toujours très rouge, mais au bout de deux jours de ce traitement, la teinte rouge a pratiquement disparu ; il n'y avait ni ampoule, ni pelade ! Joanne et Richard

83. Ma mère, qui a 85 ans, s'est coupé le doigt jusqu'à l'os avec un couteau. La blessure a beaucoup saigné et elle l'a enveloppée avec un chiffon trempé dans de l'argent colloïdal. Le lendemain la marque de la coupure était à peine visible. C'est stupéfiant ! (Elaine)

84. J'utilise l'argent colloïdal Serendipity depuis plus de douze mois et j'ai obtenu des résultats stupéfiants. Je souffre d'une maladie voisine de l'hémophilie et aussi de porphyrie (une carence en hème, un composant de l'hémoglobine). J'avais des saignements de nez excessifs (jusqu'à une tasse par jour !) et de grosses ecchymoses [spontanées] sur les cuisses. Depuis que je bois chaque jour 5 à 10 ml d'argent colloïdale, les saignements et les ecchymoses ne se produisent plus. Récemment on m'a arraché une dent et il n'y a pas eu de saignement. Avec la porphyrie, tous mes doigts ont enflé au point que la peau a craqué et que les plaies se sont infectées. J'avais cela depuis puis treize ans. Pendant les dernières années l'hématologue m'a prélevé un demi-litre de sang tous les quinze jours, pour réduire le niveau de fer dans mon organisme. Je suis devenue extrêmement faible et anémiée du fait de la perte de sang, et l'état de mes mains ne s'est pas amélioré. II m'était impossible de les utiliser, parfois jusqu'à dix mois dans l'année. Ces douze derniers mois, j'ai vaporisé de l'argent colloïdal sur mes mains toutes les fois que la douleur se manifestait. À présent, elles ne me donnent pratiquement plus de problèmes. (Keith L., Australie)

85. Mes problèmes ont commencé après avoir été opéré d'une hernie. L'opération s'est mal passée et en plus l'hôpital m'a fait cadeau de staphylocoques dorés ! En dépit des médicaments ''lourds'' prescrits par les médecins, les staphylocoques ne voulaient pas s'en aller. Au bout de neuf mois extrêmement pénibles, j'ai rencontré Caren par hasard et elle m'a parlé de l'argent colloïdal. J'étais assez désespéré car ma plaie postopératoire commençaità se gangrener et à dégager une odeur horrible particulièrement embarrassante. J'étais certain que tout le monde pouvait sentir cette odeur ! J'ai commencé à prendre une cuillerée à soupe d'argent colloïdal et à verser une autre cuillerée à soupe sur la blessure. Je faisais cela environ sept fois par jour. Au bout d'une semaine la blessure a commencé à cicatriser et les staphylocoques ont complètement disparu en deux semaines. (Ray M. Spearwood, Australie occidentale)

86. Ma chatte a été heurtée par une voiture et avait une large déchirure sous sa patte antérieure gauche. J'avais entendu parler d'un vétérinaire de campagne qui utilise l'argent colloïdal sur tous ses animaux malades ; il a même guéri de la myxomatose un lapin apprivoisé ! J'ai donc décidé d'utiliser l'argent colloïdal au lieu d'aller chez le vétérinaire. J'ai lavé la blessure et en même temps j'ai administré 5 ml (1 cuillerée à café) d'argent colloïdal à l'aide d'une seringue. J'ai fait cela environ cinq à sept fois par jour. Je fus absolument stupéfaite de constater au bout de trois jours que la blessure était complètement cicatrisée. J.E., West Leederville, Australie occidentale

87. Un samedi d'octobre 1997, alors que je préparais une salade pour le dîner avec une de ces machines à trancher les légumes, un de mes fils qui était dans la pièce voisine m'a demandé quelque chose. J'ai répondu en quittant l'appareil des yeux. J'ai poussé un cri étouffé en ressentant une douleur atroce dans mon petit doigt . Quand j'ai regardé, j'ai constaté que l'extrémité du petit doigt était coupée jusqu'à l'os. Quel choc ! Le sang giclait partout ; mon fils aîné est venu à la rescousse ; il a saisi ma main et l'a tenue en l'air, tout en fouillant dans les tranches de concombre pour retrouver le lambeau de doigt. C'était macabre ! Mon fils a replacé le lambeau tranché sur le doigt et l'a emballé solidement avec des serviettes en papier... Le docteur dit en secouant la tête : « Désolé, mais il est impossible que les deux parties se ressoudent. Normalement, cela ne tient jamais et je ne vais même pas faire de sutures. Il faudra trois semaines pour que cela cicatrise car c'est situé à un endroit vulnérable. Je vais l'attacher solidement pour empêcher le sang de couler ; si cela commence à faire mal, n'hésitez pas à revenir. »

Comme je prenais de l'argent colloïdal chaque jour depuis environ deux mois, j'ai décidé de ne pas prendre d'antibiotique. Le pansement était très serré et pendant la nuit la douleurétait passablement intense. Je n'arrivais pas a dormir. J'ai demandé au docteur si l'on pouvait baigner la blessure et il a répondu que rien ne s'y opposait. Au lieu d'utiliser du sel, j'ai utilisé de l'argent colloïdal. Au bout de trois jours le morceau de doigt semblait en voie de cicatrisation ! Le doigt était toujours très engourdi, mais à ma grande stupéfaction la cicatrisation était complète au bout de cinq jours. Six mois plus lard, la sensation est revenue dans le doigt, mais le plus drôle c'est que mon fils avait replacé le lambeau à l'envers ! Quand on regarde mes empreintes digitales, elles sont dans l'autre sens ; au moins c'est la preuve que ce lambeau de chair était complètement détaché ! (Caren E. – Serendipity Co.)

88. J'ai commencé à prendre votre "Advanced Colloïdal Silver" voici un peu plus de deux mois. Dans les années 80 on a découvert que j'avais une hépatite C. Au fil des ans mon état a dégénéré au point que je n'arrivais même plus à sortir du lit. Au cours de ces trois dernières années, j'ai divorcé, perdu divers emplois et souffert de dépression. On m'a dit qu'il n'y avait guère d'espoir et les médecins avaient l'air de dire que j'avais mérité cette maladie. J'ai alors décidé de prendre les choses en mains. J'ai découvert l'argent colloïdal sur l'internet, puis sur votre site où j'ai pu lire tous les témoignages de personnes victimes de l'hépatite C. Au début, je n'y croyais pas ; comment une chose aussi simple pouvait-elle guérir cette maladie et pourquoi mon docteur l'ignorait ? Finalement, j'ai conclu que cela ne coûtait rien d'essayer.

J'ai essayé votre produit et au bout de deux semaines j'ai commencé à me sentir en pleine forme ! J'ai retrouvé une énergie que j'avais perdue depuis des années. Je n'avais même plus besoin de faire la sieste, incroyable ! Le 12 décembre (2003), j'ai reçu la meilleure nouvelle de ma vie. Le cabinet médical ma téléphoné pour me dire que, d'après mes dernières analyses de sang, il n'y avait plus aucune trace de la maladie. J'ai hurlé de joie et j'ai demandé : « Vous voulez dire que je suis guérie ? » « Oui » m'a-t-on répondu ! Sandra Briggs, freesabri@hotmail.com

89. Mes deux amies m'ont dit qu'elles imprégnaient un tampon hygiénique avec de l'argent colloïdal et le portait. En poursuivant ce traitement et en fortifiant leur système immunitaire avec des vitamines, elles m'ont dit que les éruptions [d'herpès génital] ne se produisaient plus qu'une ou deux fois par an. J'ai dit à une autre amie d'utiliser [l'argent colloïdal] pour son fils qui avait une sévère
éruption de varicelle. Cela a supprimé les démangeaisons et la varicelle a disparu pratiquement du jour au lendemain ! Mon amie était stupéfaite. C'était le même virus [que celui de l'herpès], et j'ai donc supposé que [l'argent colloïdal] aurait un effet positif sur la varicelle.

90. Voici quelques années, j'ai eu une sorte de kyste dans le haut du dos, près du cou. Je suis allé chez le médecin pour me le faire enlever. Il m'a administré un anesthésique local et a commencé à creuser. II a constaté que c'était plus profond qu'il ne l'avait cru. Finalement, il a dit qu'il serait obligé de faire des sutures et de prescrire un antibiotique... À ce moment, j'ai sorti de ma poche un flacon d'argent colloïdal et lui ai demandé d'en mettre dans la plaie... Surpris, il m'a demandé ce que c'était et je lui ai dit que c'était de l'argent colloïdal et que je l'utilisais de temps en temps pour prévenir et traiter les infections. Le médecin a souri et a fait ce que je lui demandais. Il a appliqué une généreuse quantité d'argent dans ma plaie. Ensuite, je lui ai demandé d'en mettre sur le pansement que l'infirmière avait préparé. Il s'est exécuté en souriant. Puis il m'a dit qu'il devait tout de même prescrire un antibiotique. En fait je n'ai jamais acheté cet antibiotique. Je me suis contenté d'imprégner mes pansements d'argent colloïdal pendant environ trois semaines. Je n'ai jamais constaté la moindre rougeur ou la moindre trace d'infection.

91. On a découvert que j'avais une hépatite C en décembre 2000. Mon compte viral était de 770 935. C'est relativement bas en comparaison de certains, et pourtant je souffrais d'une fatigue débilitante, de confusion mentale, de sueurs nocturnes, d'insomnie, de dépression et je perdais mes cheveux. J'ai découvert votre produit (l'argent colloïdal) sur l'internet et j'ai commencé à en prendre le 30 mai 2001, en même temps que des plantes médicinales pour le foie. Trois jours après avoir pris 1 cuillerée à soupe matin et soir à jeun, j'ai commencé à noter une augmentation significative de mon niveau d'énergie. D'autres symptômes s'amélioraient progressivement. J'ai fait faire une prise de sang le 14 juin 2001. Mon compte viral était descendu à 350 000. Les enzymes hépatiques étaient normaux. Je me sens en pleine forme !

92. J'ai une hépatite C, diagnostiquée en juillet 1997. J'ai commencé à prendre de l'argent colloïdal en janvier 2002 ; à cette époque mon compte viral était supérieur à 1 000 000. En mai 2002 il était tombé à 436 000. À ce moment, je suis passée à votre produit "Advanced Colloïdal Silver", car mon médecin était très impressionné par les résultats et je voulais éliminer ce virus avant ma prochaine visite. En fait, si le chiffre était tombé en-dessous de 200 000 je me serais estimée heureuse. Et bien, j'ai le grand plaisir de vous dire que mon plus récent compte viral est de 5 852 ! Mon médecin est si excitée qu'elle va mettre à l'argent colloïdal tous ses malades souffrant d'hépatite virale. Ces résultats sont inimaginables. J'avais suivi un traitement médical de seize
mois (thérapie de l'interféron) en 1997 et 1998 sans le moindre résultat. Anne Perry, Lake Worth, Floride

93. En octobre 2000, on m'a diagnostiqué une hépatite C. II y a plusieurs mois, on m'a fait une biopsie du foie. On m'a dit que j''étais au quatrième et dernier stade de la cirrhose du foie. Mon médecin m'a donné entre six mois et un an à vivre. Nous vous avons commandé un appareil pour fabriquer l'argent colloïdal. J'ai pris également quelques très utiles produits naturels... La veille de mon rendez-vous médical, mon docteur m'a appelé. II était tellement impatient de me communiquer la nouvelle : mes analyses
de sang indiquaient une chute de 40 % par rapport à la précédente... II pense que je suis en train d'éradiquer cette maladie sans produits pharmaceutiques. K. et Sommer K., Calgary, Canada.

94. J'ai eu une hépatite C pendant plus de 10 ans... On m'avait dit qu'il faudrait me faire un jour une transplantation. Mais voici environ quatre ans j'ai découvert l'argent colloïdal. J'ai commencé à prendre régulièrement 1 à 2 cuillerées à soupe par jour et je suis heureux de vous faire savoir qu'au cours de ces trois dernières années mon compte viral est tombé de plus de 300 000 à 200 000, puis à un peu plus de 100 000 en janvier dernier. Mes fonctions hépatiques et rénales étaient parfaitement normales. Mon médecin sait que je prends de l'argent colloïdal et en a proposé à certain de ses clients. Je fabrique moi-même l'argent colloïdal (10-12 ppm) depuis plus d'un an... Je suis sûr que si je prenais votre produit à 20 ppm mon compte viral serait encore plus bas, peut-être même proche de zéro. (Jim et Anny Smith)

95. On ma diagnostiqué une hépatite C en août dernier. Mon compte viral était de 8 500 000. J'étais vraiment mal et on m'a dit que si je ne me soignais pas, j'étais condamné. Mais le traitement proposé (et ses effets secondaires) était pour moi absolument inacceptable. Sans parler du fait qu'il pouvait très bien se révéler inefficace ! Je me suis procuré un appareil pour faire de l'argent colloïdal. J'ai pris 2 cuillerées à soupe 4 fois par jour [plus des plantes médicinales]. Je suis heureux de vous informer qu'au bout de neuf mois mon compte viral est tombé de 50 % par rapport à l'année dernière. (C.L.)

96. J'ai quarante quatre ans et j'ai terriblement souffert d'une colite pendant plus de trois ans. J'ai visité de nombreux médecins, spécialistes, etc., sans aucun résultat. J'ai été soumis à de très douloureux lavements au baryum et à deux colonoscopies. II m'était impossible de travailler ou d'aller quelque part sans la crainte d'un accident. Ce qui s'est produit est à proprement parlé stupéfiant.
Voici environ un mois, j'ai reçu un coup de téléphone de ma soeur ; elle est infirmière dans un hôpital de Nouvelle-Écosse (Canada) et m'a raconté l'histoire d'une vieille amie qui s'est complètement guérie de cette horrible maladie avec de l'argent colloïdal. Je fais confiance à ma soeur et n'ayant rien à perdre j'ai acheté un flacon et j'ai commencé a prendre trois cuillerées à soupe par jour.

Les résultats ont été quasi immédiats. Le lendemain, il y avait moins de navettes aux toilettes. Le surlendemain, j'ai essayé divers aliments, sans réactions adverses. À mesure que les jours passaient, je me sentais de mieux en mieux et j'ai commencé à réduire mes médicaments de moitié. Au bout de dix jours, j'ai arrêté tous les médicaments et ma vie a complètement changé, c'est incroyable ! Je voudrais dire à tous ceux qui souffrent de colite ou de la maladie de Crohn d'essayer l'argent colloïdal. C'était si simple, mais il m'a fallu endurer des années de souffrances. (Président et propriétaire de G.B. Properties)

97. Ma tante âgée de 82 ans avait un cancer de la peau sur la jambe, à deux endroits. Elle s'est fait enlever une des taches par un dermatologue et devait aller prochainement se faire enlever l'autre. Mon père lui a dit qu'il avait fabriqué un appareil pour produire de l'argent colloïdal. Elle a commencé à faire des applications locales trois fois par jour et en moins d'une semaine une croûte s'est formée et le cancer est "tombé". Mon père avait un kyste dans le dos pour lequel il avait tout essayé. II s'apprêtaità demander au médecin de la famille de l'envoyer chez un chirurgien. Plus il a réfléchi et s'est dit qu'il devrait peut-être essayer l'argent colloïdal. II a fait des applications locales trois fois par jour. Cela a pris un bout de temps, mais finalement le kyste a diminué, jusqu'au jour où il a complètement disparu. (Wilma et Bill Amos)

98. J'ai acheté votre générateur voici environ un an et je n'ai eu que des résultats positifs. La solution a éliminé un mélanome sur ma tempe droite et une tache "suspecte" sur l'avant bras gauche. J'ai utilisé un dosage très faible (3-4 ppm) oralement pendant quatre a cinq mois, et puis les taches ont séché et disparu. J'utilise le flacon-vaporisateur pour ma gorge quand j'ai une angine et cela fait sortir l'infection de mes amygdales. Une substance caoutchouteuse blanche sort de chaque amygdale trois à quatre jours après l'application locale. C'est vraiment étrange de voir ce phénomène. J'utilise une concentration de 7-10 ppm à présent et j'obtiens de bons résultats. Je n'en prends pas tous les jours, seulement en cas de besoin. Jay Hedden, 129 Park Avenue, Lafayette, IN 47904

99. Je voudrais vous dire combien je vous suis reconnaissante pour l'appareil. À présent je peux prendre [l'argent colloïdal] plus souvent, car je n'ai plus besoin de l'utiliser avec parcimonie. J'ai souffert pendant des années de trois formes d'arthrite, d'allergies, de sinusites, d'infections respiratoires chroniques et de bronchite. L'arthrite s'améliore et les autres maux sont retournés d'où ils étaient venus ! (April Wyatt)

100. Ma mère âgée de 76 ans a eu une terrible angine il y a quelques années ; elle est devenue aphone. Son médecin lui a prescrit de la pénicilline. Au bout de quelques jours elle n'allait toujours pas mieux. Je lui ai donné deux cuillerées à soupe d'argent colloïdal le premier jour et le lendemain elle avait retrouvé sa voix ! Elle a arrêté la pénicilline et a continué l'argent colloïdal ; et en moins d'une semaine l'angine a disparu. Ce produit est vraiment étonnant. J'en prends une cuillerée à soupe par jour et je n'ai plus ni rhumes ni grippes. Brenda Terrell

101. J'ai une candidose systémique et des kystes sur les ovaires. Je prends de l'argent colloïdal depuis une semaine, et déjà j'élimine des Candida ! Bien sûr cette élimination n'est pas agréable, mais je sais que la guérison est proche. Je suis surprise de la vitesse à laquelle cette levure est détruite. Quant à mes kystes, ils me faisaient terriblement souffrir au début de cette semaine. Hier, j'ai pris une cuillerée à café d'argent colloïdal toutes les heures et la douleur a disparu ! Croyez-moi, il y a deux jours je me tordais de douleur et à présent la douleur est à peine sensible. (Anne F.)

102. J'ai eu une éruption cutanée que mon dermatologue a attribué à une infection par des levures (Candida). J'ai utilisé toutes sortes de pommades médicinales et de remèdes en vente libre. Après cinq doses de Diflucan en huit semaines, je me suis dit que je n'avais plus rienà perdre. J'ai acheté de l'argent colloïdal dans un magasin de quartier et cinq jours plus lard il n'y avait plus de levures ! J'ai continué de prendre l'argent colloïdal, à raison d'une cuillerée à soupe par jour. Cela fait déjà quatre mois et les levures ne sont pas revenues. Je les avais depuis dix-huit mois et cela ne cessait de s'aggraver. Je suis très impressionnée par l'argent colloïdal. Cynthia S., Loughbridge

103. Je souffre d'eczéma, surtout sur les mains et les pieds, mais cet été j'avais de larges plaques sur les bras et les jambes. Ma soeur m'a acheté une bouteille d'Advanced CoIIoidal Silver pour applications locales, ce que j'ai fait religieusement, et devinez : plus d'eczéma sur les mains et les pieds, et pratiquement plus rien (à part quelques minuscules plaques) sur les bras et les jambes. Mon médecin était très impressionné et va recommander [l'argent colloïdal]à ses malades toutes les fois qu'il en aura l'occasion.
Jenny Mc Culloch – Buckingham (Angleterre)

104. On m'a dit que j'avais un herpès oculaire ; j'ai pris tous les médicaments que l'on m'a prescrits. Le seul résultat c'est qu'ils m'ont rongé l'oeil ; cela brûlait et piquait, la douleur était intense. Cela fait dix jours que je prends de l'argent colloïdal et mon oeil est quasiment guéri, plus aucune douleur, la vue est beaucoup plus nette. (Pat McNally)

105. Nous utilisons l'argent colloïdal depuis environ trois ans. Nous nous sommes aperçus que si l'on en prenait suffisamment (90-120 ml) plusieurs fois par jour dès les première signes d'un chatouillement ou mal de gorge, on pouvait en général échapper à la maladie. Ce week-end, mon fils était très mal ; fièvre, mal de gorge, toux. Il a pris de l'argent colloïdal comme indiqué ci-dessus et au bout de deux jours il est retourné travailler ; il avait toute son énergie habituelle et aucune trace de maladie.

Nous avons une vache laitière et d'autres animaux, pour lesquels nous ne voulons pas utiliser de produits chimiques ni d'antibiotiques. Quand notre vache est malade nous lui donnons de l'argent colloïdal à la place d'antibiotiques et nous avons constaté l'incroyable rapidité de la guérison (un ou deux jours). (Deborah Ellenwood)

106. Le 21 novembre 2002, je suis réveillé vers 2 h 30 du matin avec mes deux amygdales douloureuses et enflées. Je me suis levé et j'ai fait un gargarisme avec de l'argent colloïdal. Je me suis a nouveau gargarisé environ une demi-heure plus tard et je me suis recouché jusqu'à sept heures et demi du matin. Quand je me suis levé, l'enflure et le mal de gorge avaient disparu.

107. Ma mère âgée de 84 ans a eu l'année passée un zona au visage et au cuir chevelu. Je lui ai apporté un litre d'argent colloïdal (que je fabrique moi-même). J'ai commencé par lui en faire boire 60 ml (4 cuillerées à soupe) ceci deux fois par jour, et par en vaporiser sur la zone infectée. II y a eu une amélioration quasi immédiate, [ce traitement] a fait disparaître les démangeaisons et la douleur. Elle a fait des vaporisations chaque jour à volonté. Deux jours plus tard elle est retournée chez son médecin. II était absolument stupéfait. II lui a dit qu'elle n'avait pas besoin de revenir. Il a fallu une semaine pour que toutes les escarres cicatrisent.
Depuis, plusieurs personnes de ma connaissance ont utilisé l'argent colloïdal pour le zona et ont obtenu les mêmes résultats. Elles m'ont dit que c'était la seule chose qui marchait vraiment. (Lois Woodcox, Utah)

108. Ma mère m'a téléphoné pour me dire qu'elle avait de nouveau un zona. Elle avait le dos le tronc et les jambes couverts de boutons ; c'était très douloureux. Je lui ai rappelé que je lui avais apporté de l'argent colloïdal et elle a commencé aussitôt à l'utiliser. Au bout d'une semaine, boutons, douleur, démangeaisons et fièvres ont complètement disparu. Elle a bu 30 ml [2 cuillerées à soupe] par jour [d'argent colloïdal] et a vaporisé les pustules chaque fois qu'elles commençaient à démanger. D'habitude, quand elle est dans cet état, elle en a pour sixà huit semaines à souffrir horriblement. (Cherie Whitaker, Californie)

109. J'ai souffert de sévères allergies pendant vingt ans. J'ai eu trois opérations du nez, une ablation des amygdales, une opération de la gorge, sans parler des piqûres deux fois par an anti-allergie, stéroïdes) et de tous les médicaments. Je prends [l'argent colloïdal] le matin, et si mes allergies commencent à se réveiller, j'en vaporise dans le nez et même dans les yeux le soir... Je n'hésite pas à utiliser [l'argent colloïdal] dans toutes les circonstances. (Andrea McC.) Le témoignage suivant sur un cas de sclérose en plaques est un document exceptionnel à plus d'un titre. Il m'a été transmis directement par l'intéressée qui a en outre répondu à mes questions et demandes de précisons. Qu'elle en soit remerciée.

110. Je suis âgée de cinquante neuf ans et souffre depuis trente et un ans d'une sclérose en plaques de type rechute-rémission. Vers 1995, elle est passée au stade de sclérose progressive secondaire. Ainsi a commencé la longue route du déclin. Cela s'aggravait de jour en jour. Quand j'ai découvert l'argent colloïdal, je pouvais à peine marcher. Les pronosticsé taient très mauvais. Je connaissais déjà certaines propriétés de l'argent et j'ai commencé à me documenter sur l'argent colloïdal. Qu'avais-je à perdre ?

J'ai commencé à en boire un demi-litre par jour. Pendant les trois premiers mois j'ai utilisé " Smith Silver Water", après quoi j'ai compris qu'à long terme cela me reviendrait moins cher de le fabriquer moi même. J'ai acheté un appareil HVAC de CS Prosystems. J'ai commencé à remarquer un changement au bout de trois semaines. Au bout d'un an, j'ai atteint un plateau. Je ne m'améliorais plus, mais mon état ne s'est jamais dégradé.

Extraits de mon journal :
Août 2000 : Je prends du Betaseron*1 depuis son arrivée sur le marché, c'est-à-dire depuis six ou sept ans. Il a donné le résultat escompté et depuis le début des piqûres je n'ai plus eu d'exacerbations. Cependant, de nouveaux symptômes viennent chaque jour s'ajouter à la liste. Ma main droite est engourdie, mes pieds, mes orteils en particulier, sont engourdis. Quand j'ai chaud ou que je suis fatiguée, j'ai du mal à soulever ma jambe gauche. Après une journée de travail je rampe littéralement jusqu'à ma voiture. Je dois tout le temps me tenir à un mur. Je ne peux même pas monter sur un trottoir sans me tenir à quelqu'un ou à quelque chose. Je devrais me décider à utiliser une canne. Si je suis assise par terre, par exemple pour jouer avec mes petits-enfants, je dois d'abord me mettre à genoux, puis à quatre pattes, avant de pouvoir enfin me relever. Comme une vache ! La nuit, je me paralyse. Il me faut faire un violent effort pour me retourner dans le lit. La nuit, je dois utiliser une canne pour aller aux toilettes. Je n'ai que trois mètres à faire, mais j'ai l'impression de parcourir un kilomètre. Je commence à boire 60 ml d'argent colloïdal deux fois par jour, le matin et vers 15 heures.
4e jour : Je commence à boire 250 ml d'argent colloïdal deux fois par tour. II me semble avoir
davantage d'énergie.
12e jour : La paralysie nocturne semble diminuer. Je peux sortir du lit un peu plus facilement.
14-18e Jours : J'ai des fourmis dans les doigts et les orteils. Ils me font mal.
21e Jour : Je sors du lit beaucoup plus facilement et beaucoup plus vite. Au travail, j'ai grimpéà une échelle. Je peux marcher jusqu'à ma voiture sans me tenir au mur.
4e semaine : Mes jambes m'ont fait mal toute la nuit. C'était très douloureux. Je devais me retenir pour ne pas crier. Le lendemain matin j'ai pu marcher plus longtemps que je ne l'avais fait depuis des années. Je me sens de plus en plus forte.
10e semaine : Chaque jour je remarque quelques petits changements.
12e semaine : Je me sens comme une chenille dans un cocon. Je me demande si elle souffre durant la métamorphose. Je soulève un lourd récipient sans même y penser. Pendant des années, c'est quelque chose que je n'ai jamais osé faire, car j'aurais laissé tomber les objets. Il est absolument impossible que je puisse travailler autant d'heures pendant les fêtes de Noël sans l'action de l'argent colloïdal. L'année dernière, j'avais dû mettre ma chemise refroidissante toute la journée, chaque jour ; et au moment de rentrer, c'est à peine si je pouvais me traîner jusqu'à la voiture. Il me fallait m'accrocher au bâtiment pour tourner le coin et monter
dans la voiture. Pour rentrer chez moi, j'avais monté les marches à quatre pattes. Cette année je n'ai pas porté une seule fois ma chemise refroidissante. Je marche normalement jusqu'à ma voiture et les marches ne sont pas un gros problème. J'ai travaillé bien
davantage.
14e semaine : J'ai commencé à fabriquer moi-même mon argent colloïdal depuis environ trois semaines. Il me semble que l'appareil avait un problème et j'ai dû le renvoyer au fabricant. Pendant une semaine j'ai bu de l'eau qui ne contenait pratiquement pas d'argent. Et au bout de cette semaine, je m'en suis aperçue ! J'ai commencé à régresser. Heureusement, le problème a été réglé en quelques jours.
20e semaine : La semaine de Noël. J'ai eu seize personnes à dîner pour le réveillon, sept le jour de Noël et j'ai travaillé onze heures le lendemain de Noël. Je n'arrive même pas à me rappeler d'une époque où j'ai pu faire la même chose. Mon niveau d'énergie est très élevé !
24e semaine : Il semble que la progression se soit arrêtée ces dernières semaines. C'est le statu quo. Je bois au minimum un demi-litre d'argent colloïdal par jour. Certains jours, quand j'ai beaucoup de choses à faire, j'en bois 700 ml.
28e semaine : Je bois 700 ml d'argent colloïdal presque chaque jour. La paralysie nocturne diminue. La plupart des parties engourdies de mon corps ont retrouvé la sensation.
30e semaine : C'est incroyable, mais je me sens encore mieux. Je peux marcher presque instantanément quand je me lève après être restée assise assez longtemps à la même place. Un an (août 2001) : Un an s'est écoulé et je dirais que j'ai à peu près 65 % d'amélioration. Si je puis rester ainsi, j'en serais extrêmement heureuse.
13e mois : Certains de mes amis de l'internet pensent que les électrolytes contenus dans Gatorade4 amèneront l'argent plus rapidement dans le sang, sans qu'il ait besoin de traverser tout le système digestif pour commencer à agir.
14e mois : Je bois un mélange composé d'une partie d'argent colloïdal et deux parties de Gatorade. Le changement est incroyable. Je ne me souviens pas m'être sentie aussi bien de toute ma vie.
18e mois (février 2002) : J'ai découvert que l'on pouvait ajouter de l'eau oxygénée à l'argent colloïdal : une goutte de H2O2 à 3 % pour 60 ml d'argent colloïdal. J'ai appris que ceci fragmentait les minuscules particules d'argent en particules encore plus minuscules qui peuvent pénétrer plus rapidement dans la circulation. Au bout d'une semaine, j'ai commencé à ressentir à nouveau d'anciens symptômes. C'est ce que j'appelle une crise de guérison : les symptômes de sclérose en plaques se manifestaient pendant que le virus était en train de mourir et ce pathogène mourant irritait les nerfs. Ainsi, pendant deux à quatre jours on aurait dit que j'avais divers stades d'exacerbation. Mais cela ne durait pas.
21e mois (mai 2002) : Je suis sûre qu'il y a une méthode pour accélérer encore les choses. J'ai commencé à me documenter sur les perfusions intraveineuses. Il y a des cas où des malades du sida ou infectés par le virus HIV entrent en rémission au bout de trois perfusions. Finalement, j'ai trouvé quelqu'un ayant un protocole pour infuser l'argent colloïdal par voie intraveineuse. J'ai aussi trouvé un docteur qui a accepté de travailler avec moi et d'essayer cette méthode.
23e mois (juillet 2002) :
- Première perfusion : 40 cm3 dans de l'eau distillée en 16 mn. Produit utilisé : Argentyn 23, argent colloïdal de qualité pharmaceutique fabriqué par Natural Immunogenics.
Le soir, "crise de guérison" ; jambes extrêmement lourdes (comme il y a deux ans) ; bout des doigts "morts". Tout ceci s'est amélioré au quatrième jour.
- Deuxième perfusion une semaine plus tard : 50 cm3 en 20 mn. Mes jambes me font très mal. Mes doigts sont complètement morts. On dirait qu'ils ne sont plus là. Tout s'améliore au bout de trois jours.
- Troisième, quatrième et cinquième perfusions (60 cm3 en 24 mn), à une semaine d'intervalle l'une de l'autre.
À chaque fois réapparaissent des symptômes que j'avais complètement oubliés ou que je n'avais pas attribués à la sclérose en plaques.À présent je n'ai pratiquement plus de problèmes. Je ne ferai plus de perfusion mais continuerai de boire de l'argent colloïdal. Je crois aussi que la nébulisation pourrait être encore plus efficace que la perfusion, c'est une excellente méthode pour amener l'argent colloïdal dans le sang.

J'ai eu une IRM montrant qu'en août 2001, je n'avais plus la sclérose en plaques. Je n'avais pas eu de nouvelles lésions depuis plus d'un an. À cette époque, j'essayais de réparer les dégâts ; ils concernaient la myéline et non le système nerveux central ; j'étais donc persuadée que je pouvais m'améliorer. Réactions des médecins : mon médecin généraliste habituel (une jeune femme) a trouvé que c'était fantastique. Elle continue de m'interroger à ce sujet et a parlé de mon cas à un autre malade atteint de sclérose en plaques. Mon spécialiste de la sclérose (un homme de 63 ans) ne veut même pas m'écouter ; il dit que je suis simplement en rémission et que cela va revenir !!
Nancy DeLise

111. Décembre 2010 mon médecin de famille m’annonce un cancer poumon inopérable il me donne 6 mois a vivre, après 2 à 3 jours d’hésitation je décide de suivre les conseils de mon naturopathe de famille. Nous avons mis au point une stratégie : l'argent colloïdal de (notre-sante.ch) en nébulisation 4 x par jour et par voie interne 250ml par jour. Le toute accompagné de la cure de Breuss.
Mars 2011 fin de la cure de Breuss, je prends toujours de l’argent colloïdal par nébulisation et par voie interne.
Juin 2011 je crache des morceaux de ? Mon naturopathe me dit que c’est normal c’est le cancer sec que j’évacue, d’après le Dr Ryke Geerd*2 c’est la phase final de guérison.
Avril 2012 je suis en pleine forme (Lucien - Les Geneveys-sur-Coffrane Suisse)
Juillet 2013 je suis toujours en pleine forme !!

112 J’ai des plaques rouge (exémas) sur les avants bras depuis l’âge de 2 ans j’en ai 35. Mes parents et moi-même avons tout essayé toutes les médecines, les savons miracles, les pommades, une chose me soulageait c’était les séances de Reiki. Un collègue de travail me propose d’essayer l’argent colloïdal, j’achète un spray de 100 ml de Notre-sante.ch, miracle 10 jours après plus d’exémas (j’achète un appareil pour le faire moi-même et depuis je soigne la famille, les amis, les animaux, et les plantes. Merci à mon collègue de travail de m’avoir fait découvrir ce produit. (Marc - Pontarlier)

113. Revenu de Djerba (Tunisie) avec une salmonellose, fièvre, 39°, diarrhée, crampes abdominales, maux de tête, nausées, vomissements etc. j’ai pris en l’espace de 12 heures 3 litres d’argent colloïdal fait maison, je me lève le matin plus de fièvre plus de diarrhée, plus de salmonellose ! 12 heures c’est vraiment un produit remarquable. (Patrick - Orbe Suisse)

114. Pendant 9 mois j’avait une plaie au coude qui ne voulais pas ce refermer, antibiotique pendant des mois, 3 opérations sans résultat, pour finir je suis aller voir un naturopathe qui me conseil l’argent colloïdal par voie interne mais aussi de tromper mon coude dans ce produit 3 x par jour pendant 15 minutes, dès le premier jour j’ai vu une nette amélioration, au bout d’une semaine la plaie c’était refermée avec une belle cicatrice et depuis plus rien.(Michel – Montreux Suisse)

115.  Bonjour, je suis Jacques, et je tiens à vous remercier pour vos conseils ....l'argent colloïdal a eu raison de mon staphilocoque et j'ajouterai que depuis, je n'ai pas eu non plus de brulure d'estomac ou d'éruption de bouton de fièvre ....        Cordialement,    Jacques xx

116. J'ai eu ma fille au téléphone ce soir. Cela fait 10 jours qu'elle prend de l'AC (20 ppm je n'ai trouvé que ça en magasin bio pour me dépanner), en usage interne et externe, et elle me dit avoir une amélioration incroyable de sa mycose qu'elle trainait depuis plus de 10 ans, avec des envies de se gratter en permanence, tous les jours, pire encore à chaque mixion d'urine, et qu'aucun médecin ni gynécologue n'avait jamais pu arriver à soigner ni même à soulager. Elle prenait ovule sur ovule sans aucun résultat.
Et là, depuis 2 jours, plus envie de se gratter et la peau épaisse qui se reformait à chaque mycose est déjà fortement diminuée. Elle m'a carrément dit " Je REVIS ... c'est le vrai bonheur ... une autre vie commence ...". Un vrai bonheur aussi pour moi.
Encore un témoignage éloquent ....................Marie-Chantal de Reims

117. Merci , je ne savais pas ce que c'était que:  pdf, je l'ai déjà bien parcouru , merci encore j'ai fait l'expérience dans ma bouche avec l'argent colloïdal que j'ai reçu ce matin, et l'inflammation sur ma langue, est partie aussitôt , je n'en reviens pas merci encore amicalement michèle.

118. Un tout grand merci pour ces précisions. Nous n’avons pas encore testé sur les mammites. Par contre, nous traitons les pattes en pulvérisation matin et soir sur les 4 pattes (face avant et arrière) afin d’éradiquer le mortellaro (une bactérie qui attaquent les pattes entre les onglons). Cela fait maintenant une semaine que nous appliquons de traitement de manière assidue et nous constatons une nette amélioration, comme si les plaies s’asséchaient. Merveilleuse journée. Bien à vous, Stéphanie

119. Cher Patrick, comme convenu, voici quelques nouvelles (très réjouissantes!) de ma santé ; une 2e prise de sang a été faite il y a une semaine par rapport aux soupçons de borréliose (la 1ère prise de sang avait été faite il y a 2 mois, suite à une tache grossissante sur la jambe) : les médecins ne comprennent pas les résultats! : L'indice d'une mémoire d'infection dans le sang est en augmentation; par contre l'indice qui indique qu'il y a une infection dans le sang  a nettement diminué (de 4,128 la 1ère prise de sang, ca a passé à 1,28). L'infectiologue (CHUV Lausanne Suisse) a demandé à mon médecin généraliste si j'avais pris entre les 2 prises de sang des antibio: j'ai eu le plaisir de lui dire que j'ai pris durant 7 semaines de l'argent colloïdal et l'EPP (extrait de pépins de pamplemousse). (et du coup mon médecin m'a demandé des précisions sur l'EPP!).
Comme il y a encore une petite trace d'infection je vais continuer l'argent colloidal et l'EPP.

Je suis enchantée de ce constat et suis heureuse de t'en faire part;  les médecins ont fait suivre mes pipettes de sang dans un laboratoire en Allemagne pour une suite de tests, dont les résultats me seront communiqués d'ici une dizaine de jours, on verra...
merci encore de ton soutien et de tes si bons conseils, lumière et joie et bien à vous deux, à bientôt, France


 

Avez-vous des témoignages ? merci de nous les envoyer par email à : info@argent-colloidal.info


____________

1 Le Betaseron est l'un des trois interférons donnés en médicament et qui est censé aider à éviter les exacerbations [aggravations
passagères des symptômes]. Cela n'empêche pas les crises de se produire. Ces médicaments s'administrent en
piqûres. Je devais subir une injection un jour sur deux et cela me revenait à 1000 $ par mois. Bien sûr, il sont accompagnés
d'un dépliant de quatre pages imprimées en caractères minuscules énumérant les effets secondaires possibles ! Ces
injections produisaient chez moi des migraines et un écoulement nasal.

2 Dr Ryke Geerd Hamer est né en 1935 à Friese (Allemagne). Il a étudié la médecine et la théologie à l’université de Tübingen. À l’âge de 22 ans, il obtient sa maîtrise en théologie puis quatre ans plus tard, reçoit sa licence de pratique de la médecine. Durant les années qui vont suivre, il pratique la médecine dans des cliniques universitaires allemandes, plus d'information sur le site http://www.le-cancer.info



 



 
 

 

argent colloidal candidose

Info@Argent-Colloidal.Info